RSS
RSS


NC16 - Romances hétérosexuelles et homosexuelles
 

Big Bad Wolf In Da Plaze [Alexandrei Johnson]

 :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids lourds Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 9 Avr - 23:55
Alexandrei Johnson


Nom : Johnson
Prénom : Alexandrei
Âge : 25 décembre (le premier qui dit "hohoho" je l'étripe) 40 ans
Origines : Anglo-Russe
Orientation sexuelle : Bisexuel
Groupe : Direction
Emploi : Monsieur le Directeur
Dominance : Dominant. Très. Dominant.
Famille de race mêlée : Canidé.
Animal de race mêlée : Loup de Russie
Appellation scientifique : Canis lupus communis
Quelle catégorie de poids : Lourd


Identité


Goûts :
Alexandrei est un fada de viande, comme on s'en serait douté avec sa nature profonde : un carnivore dans l'âme. Présentez-lui de la verdure et il vous dira qu'il n'est pas un lapin. Dans tous les cas, il ne mange que de la viande et peu de légumes. Les féculents passent pas trop mal. Résumez donc à ceci : steak et patates. Il varie la viande mais tourne souvent sur les mêmes plats et ça lui va tout à fait, lui ne s'en lasse absolument pas. Il aime également les séries policières, les thrillers et ce genre de chose. Une autre addiction : les cigarettes. Il en fume, en fume énormément. Il apprécie beaucoup boire de l'alcool, il savoure : c'est un vrai plaisir pour lui et le louloup a l'estomac bien accroché. (Non il ne devient pas pompette au premier verre, il semble être immunisé, son foie doit être en titane.) Ensuite est-ce nécessaire de préciser qu'il adore son frère ?

Ce qu'il n'aime pas : les fruits de mer. Ca lui colle la gerbe, vraiment. Rien que la vue et l'odeur lui est très difficile à supporter (Autant dire que vous ne le verrez jamais à la criée du port de l'île...). Il n'aime pas l’insubordination, qu'on remette ses ordres en question aussi, les retards, les gens sans manières, ceux qui pleurnichent sans rien tenter pour changer les choses (si c'est dans la hauteurs des moyens de l'individu en question). Il n'aime pas le désordre, le bordélisme le fout mal à l'aise et provoque chez lui une furieuse envie de remplir des sacs poubelles entiers pour tout remettre en ordre (la demi-mesure ? Connais pas.)

Et il déteste viscéralement tous ceux qui tournent autour de son frère.

Caractère :
Au travail, Alexandrei est un homme droit, juste et directif. La satisfaction du travail bien fait est la ligne de conduite à avoir pour les autres. Pour lui l'ensemble doit filer droit ou du moins, dans la direction qu'il estime être la bonne. Un ordre est un ordre et s'il sait se montrer compréhensif, il ne tolérera pas qu'on le prenne pour un jambon. Le retour de flammes pourra être une sanction à la hauteur de sa réputation. Il aime les choses organisées et carrées. A côté de ça, si le travail est correctement fait, il sera beaucoup plus souple et n'hésitera pas à encourager ses troupes ainsi qu'à les complimenter voire à être beaucoup plus amical. Il laisse en général une certaine distance entre ses employés et lui-même, ne voulant pas faire d'amalgames : c'est lui le boss. En revanche, ça ne l'empêchera pas d'avoir une pensée plus profonde sur les gens qui l'entourent, employés comme élèves.

Il se mêle rarement à ces derniers, laissant ce travail à ceux qui sont payés pour. Il ne vaut mieux pas que le bonhomme s'intéresse de trop près au cas des élèves car il supporte mal l'insubordination. Et il vaut mieux ne pas le mettre en colère, le louloup, comme ceux qui le connaissent le savent. Ses seuls apparitions sont là pour diriger un groupe, un ensemble ou pour prendre un élève entre 4 yeux pour bien lui faire comprendre que le patron ici, c'est lui.

Prenez garde à vos fesses et que vos bureaux soient bien rangés.

Au privé, Alexandrei est un homme sur qui on peut compter. C'est un homme qui a les pieds sur terre et une certaine force de caractère. Chez lui tout est rangé : c'est la maison catalogue. Un tantinet maniaque il aime recevoir ses amis chez lui et il fait ça bien, offrant gîte et couvert. Il s'ouvre un peu plus, s'autorise à rire et à avoir quelques contacts physiques. Une main amicale sur une épaule, quelques tapes dans le dos : tu m'étonneras toujours, sacré toi.

C'est un roc, un pilier qui pourra être de bon conseil même s'il peut paraître assez dur par moment dans ses paroles, ce sera toujours fait dans une bonne intention. Parfois, il faut secouer un peu les autres pour les aider vraiment. C'est le rôle d'un ami : dire quand ça va et quand ça va pas. Sincère, honnête et franc, il peut être un peu bûté par moment, voire tête de lard.

Maintenant, il faut parler d'un point et non des moindres : son frère cadet Raphael.

Si vous connaissez l'homme droit dans ses baskets, les pieds bien rivés sur terre, homme réfléchi juste et droit... vous découvrirez alors un homme encore plus tendre et aimant. Oui il adore son frère, c'est la prunelle de ses yeux et il pourrait tuer pour lui (ceci n'est pas à prendre au sens figuré, merci). Il gagatise même s'il ne le dit pas de façon concrète. Un bon observateur saura voir qu'il passerait tous les caprices de Raphael pour qui le loup décrocherait la Lune.

Mais ceci c'est pour la partie sympathique. Prenez l'homme que vous connaissez et retournez-le comme une chaussette et vous aurez l'Alexandrei qui croit voir des menaces partout pour son cadet. Il ne maîtrise alors plus la moitié de ses connexions logiques. Il devient un homme buté, bourré de préjugés et terriblement mauvais. Il sera quasiment vain de le raisonner dans ces cas-là puisqu'il nie complètement avoir le complexe du grand frère. Ce n'est pas lui le problème, ce sont les autres. Car il connait bien leur nature, sait quelles peuvent être leurs intentions et il fera tout ou presque pour écarter ces menaces sans que son cadet se doute de quoique ce soit.

Il faut savoir que dans ces cas-là, même au lit en pleine action, il serait foutu de décrocher si c'est son frère. Tant pis si l'autre râle, au pire il aura double ration (ou punition, on rigole pas avec son frère.)

Irréfléchi, impulsif, colérique. Le loup en devient une bouteille de nitroglycérine à manier avec la plus grande prudence. Caractère explosif. Prenez une grande inspiration, penchez-vous en avant : ce n'est qu'un petit moment dur à passer.

A noter que lorsqu'il est dans cet état d'esprit là, il se refait les intégrales des séries policières à suspens de type Cold Case, Criminal Minds, N.C.I.S. et toute la clique, voire quelques Hannibal Lecter. Il est alors dans une concentration ultime. Il faut bien trouver l'inspiration quelque part.

Physique :
1.90m
80kg

cheveux : longs, noirs et ondulés
yeux : noirs
parfum : Armani, léger et simple. On note toujours une mince odeur de musc sur lui ainsi qu'en fond de note, une nature un peu plus suave rappelant l'odeur des conifères et de la neige fraîche.

Grande stature qu'est cet homme et tout dans son physique qui n'est là que pour le grandir un peu plus. Visage long et masculin, mâchoire carrée, surplombé de yeux à la couleur noire et sombre. Très sombres. Deux obsidiennes. Un marron si foncé qu'il en est parfois difficile de discerner la pupille. Il porte une chevelure mi-longue entretenue, ondulée et noire également, tombant sur ses épaules et qui n'enlève rien à la masculinité du thérianthrope. Une légère barbe toujours présente qui pousse vite, laissant toujours une certaine rugueur sur sa peau d'albâtre. Cet homme à l'aspect d'abord filiforme, dénoncera à travers ses vêtement des épaules larges, un torse robuste, le tout campé sur de longues jambes fuselées. Il ne faut pas croire : ce n'est pas parce qu'il n'est pas une figure d'haltérophile qu'il n'arrivera pas à vous donner du fil à retordre.

Cet homme a une poigne monstrueuse et quand il vous attrape par le col ou le pantalon, soyez sûr qu'il ne forcera même pas pour vous traîner jusqu'à son bureau pour s'expliquer avec vous. Il a de grandes mains, ou plutôt des serres. Grandes, qui peuvent englober un crâne de piaf (ou d'élève récalcitrant), sans peine. La stature est droite, l'homme a toujours un port de tête altier, une démarche assurée. La confiance qu'il a en lui se dégage dans cette attitude calme et posée, directive. C'est un homme de scène malgré lui.
Il porte la plupart du temps un costume pour le travail, repassé, propre, immaculé avec une cravate. Les boutons de manchette et son apparence sont importantes : il doit représenter l'élite.

Pour le côté décontracté, il faudra attendre un moment, peut-être un tour chez lui ou dans ses draps (et encore...).


Histoire


Histoire :
Belle et simple rencontre entre deux thérianthropes. Roy, beau jeune homme, populaire auprès de ses camarades, n'a finalement gardé qu'un réel contact avec l'un deux : Hans. Éduqués à la vieille école, les deux s'écrivaient des lettres, de longs courriers dans lesquels chacun parlaient de leur vie, s'enquéraient de celle de l'autre, parlaient de leurs rêves, leurs ambitions... Confidents à des kilomètres de distance et au fur et à mesure des aveux, de plus en plus proches.

Parallèlement, Roy avait donc fait sa vie, assit sa position tant professionnelle que personnelle avec une union. Deux personnalités fortes et il avait annoncé par lettre à Hans, son mariage avec Dimitri, un russe gros gabarit. Union pour le bien paraître de la haute société, répondant aux exigences de pérennité des loups. Malgré ça, les deux s'entendaient relativement bien, avec suffisamment de complicité pour que l'arrivée d'Alexandrei se fasse sans heurt. Vivant en Angleterre, Alexandrei est élevé là-bas pendant trois ans dans un cadre aimant mais avec les exigences de la vieille école. Premier et unique enfant, il va sans dire qu'il fut le centre des attentions. Jusqu'au jour où son père Roy l'emmena avec lui en Allemagne pour y rejoindre Hans.

Bascule que l'enfant qu'il était n'avait pas vraiment compris. Prendre la dimension de cette séparation soudaine était trop pour le marmot. A vrai dire, Roy n'avait pas cessé sa correspondance avec Hans et avec le temps qui passait, il avait fini par avouer un malaise à Hans, des sentiments qui avaient finalement progressé sans qu'il ait pu y faire grand chose. Sachant qu'Hans éprouvait la même chose, ils s'étaient décidés après toutes ces années à se retrouver pour vivre leur idylle. Hans, qui était d'une nature douce et aimant, n'eut pas trop de mal à gagner l'affection d'Alexandrei qui gagna quelque chose d'irremplaçable : être traité comme un enfant, un vrai. Malgré le peu de temps passé ensembles, le loup se souvient d'un visage souriant qui aimait rire et s'amuser. Une personne joyeuse mais souvent fatiguée, souvent en faiblesse et de ces moments il se remémore aussi le visage inquiet de son père.

Puis vint Raphael. La naissance de son demi frère et la perte de Hans qui laissa Roy partagé entre souffrance et amour inconditionnel pour ses enfants. Il était heureusement un homme fort qui su prendre soin d'eux et surtout transmettre à Alexandrei l'envie et le devoir de prendre soin de sa fratrie. Il aimait passer du temps avec Raphael, à lui apprendre ce qu'il pouvait en prenant son rôle plutôt à cœur même si comme tous les enfants, les caprices éclataient par moment. En même temps que tout ceci, Dimitri venait régulièrement pour récupérer Alexandrei qui, même s'il aimait passer du temps avec son autre père, ne pouvait cacher son impatience de retrouver Roy et Raphael. Chose qui évidemment, fut très mal digérée par Dimitri qui n'avait pas encore avalé la pilule de sa séparation avec Roy.

Les choses semblèrent rentrer dans l'ordre et retrouver un certain équilibre quand les anciens conjoints se remirent de nouveau en couple, à vivre ensemble en Angleterre où ils étaient retournés. En surface tout allait donc pour le mieux et rien ne semblait vouloir vraiment entacher ce tableau presque parfait de famille reconstituée qui était et est encore aujourd'hui, courant dans les familles de thérianthropes. Puis vint la période de son entrée à l'Académie pour Alexandrei. En grand frère qui montre l'exemple, il fut fort pour son petit frère et pour ses parents, digne aîné qu'il était, attaché à son devoir. Mais il était certain qu'il fut, au départ du moins, grandement affecté par cet éloignement temporaire.

L'Alexandrei sauvage pourtant, sait rebondir et aller de l'avant, être fort. Ce ne fut pas non plus insurmontable. Au cours de cette année cependant, lors de vacances scolaires où il rentrait chaque fois dans la maison familiale en Angleterre, qu'il apprit la terrible nouvelle : Dimitri qui avait fini par se remettre avec Roy, n'avait jamais accepté leur séparation et encore moins Raphael qui n'était rien de moins qu'une vilaine tâche à son tableau, cicatrice disgracieuse qu'il s'était chargé de faire comprendre à l'enfant. Non il n'avait pas été tendre, jamais. Dénué d'empathie pour Raphael, il lui avait fait vivre un enfer tant psychologique que physique.

A cette nouvelle, pour la première fois de sa vie, Alexandrei entra dans une colère telle qu'il avait fini par plaquer son père au mur et du haut de ses 15 printemps, l'avait clairement menacé de sombres représailles en cas de récidive. Lui qui aimait tant son cadet n'avait jamais souhaité pardonner les actes de Dimitri. Colère noire, rancœur implacable. Appuyé par son père et rassuré que ce dernier prenne en charge cette histoire, il continua ses études et Dimitri fut écarté pour de bon de la cellule familiale. Longtemps Alexandrei refusa de lui adresser la moindre parole : pour lui, son père Dimitri était mort. Point barre.

Le reste de sa scolarité fut plus sereine pour lui qui profitait à chaque vacances de Raphael. Passer du temps avec lui, prendre soin de lui (et accessoirement, remettre à leur place de potentiels menaces selon lui pour son cadet), Alexandrei mettait donc du cœur à l'ouvrage. Suite à ses études et à sa sortir de l'Académie, il entra alors dans la direction de cette dernière par la petite porte. Petit poste en premier, il s'avéra vite qu'il était un jeune homme exigeant, avec la satisfaction du travail bien fait. Alors progressivement, passant les diplômes et concours nécessaires à sa progression, il put gravir les échelons jusqu'à être le directeur adjoint.

Puis vint le départ soudain de l'ancien directeur, Devon, qui ne laissa en tout et pour tout qu'une lettre marquée de sa griffe pour signaler sa décision de remettre les clefs de la direction au loup. Voici comment Alexandrei devint l'actuel directeur de cette grosse structure. Les épaules solides, l'homme n'eut pas de mal à s'imposer aux autres. A cette même période, Raphael terminait ses études et loup (pour son plus grand plaisir), lui offrit un bar sur l'île, toujours actif à ce jour pour son plus grand bonheur.

Autre :
Parle de temps en temps à son père Dimitri mais ce n'est pas pour autant qu'il lui a pardonné ce qu'il a fait.


Suppléments


Le code : Validé
Ton pseudo : Chess
Ton âge : 31 (pas encore mais dans pas longtemps)
Notre découverte : Un lutin a toqué à ma boite mail, un jour.
Ta présence : Régulière, je préviens si absent
Ton avatar : Sicks - Majin Tantei Nougami Neuro
Tes références : Mes références ? Aaron, Raphy, Orphée.
Un rajout : Pitié, pitié, met un vert plus doux, c'est vraiment l'horreur pour les yeux...

un distributeur de câlins !
avatar
Animal :
Race : Loup de Russie | Lourd
Orientation : Bisexuel
Messages : 73
Localisation : A l'Académie
Emploi/loisirs : Stalkeur fraternel
Humeur : Neutre

Carte d'identité
Dominance: Dominant
Taille: 1m90
Poids: 80 kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1139-big-bad-wolf-in-da-plaze-alexandrei-johnson http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1141-relations-alexandrei-directeur-big-boss http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1151-rps-alexandrei-directeur-big-boss
un distributeur de câlins !
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Avr - 23:57
Tout est bon, bon retour chez toi Grand Frère! o/

♣ Tu es validé(e) ♣

Va maintenant faire ta fiche de relations pour pouvoir faire plein de liens différents avec les autres membres du forum, ainsi que ta fiche de RPs pour que tu puisses tout de même savoir où tu en es dans tes aventures sur le forum ! Une demande de logement peut-être intéressante aussi, si tu veux avoir un petit chez toi et surtout... si tu n'es pas un étudiant et que tu en as les moyens~ Et pourquoi pas une demande de parrainage si tu es un junior qui a besoin d'aide ou un senior qui veut proposer son aide ? Tiens ! Nous te donnons même la liste des parrainages pour que tu puisses voir qui est libre ou non ! Allez, va vite faire une demande de RP pour pouvoir découvrir de grandes aventures !

le Barman nommé Désir
avatar
Animal :
Race : Chien loup de Saarloos - moyen gabarit
Orientation : Bisexuel
Messages : 329
Localisation : Peut être derrière son bar ~
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Neutre

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 1m90
Poids: Environ 90 kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t18-raphael-j-wardeck-l-homme-qui-se-cache-derriere-son-bar http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t110-les-relations-inconnues-d-un-barman http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t111-les-anecdotes-au-bar-du-canide
le Barman nommé Désir ♫




Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex Pistols Academy :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids lourds-