RSS
RSS


NC16 - Romances hétérosexuelles et homosexuelles
 

Ryûjin, le mystérieux personnage

 :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids plumes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 18 Mai - 1:35
Ryûjin Lee


Nom : Lee
Prénom : Ryûjin
Âge : 28 ans - 21/02
Origines : Japonaise et Canadienne
Orientation sexuelle : Bisexuel
Groupe : Membre du personnel
Emploi : Gérant du centre équestre
Dominance : Ambivalent à tendance dominante
Famille de race mêlée : Félidé
Animal de race mêlée : Civette hermaphrodite commune
Appellation scientifique : Paguma larvata larvata
Quelle catégorie de poids : Petit


Qui est cet individu mystère?




Cet enfant de civette et loup n’est pas compliqué, mais il n’aime pas n’importe quoi :

*Jack, l’oncle de Ryûjin s’éclaircit la voix, alors que Ryûjin se mit à jouer un morceau de musique en attendant*

"Ryûjin est un gamin réservé, il n'aime pas beaucoup parler aux inconnus, du coup, même si je n'aime pas vraiment parler non plus, vaut mieux que je le fasse à sa place.

Ryûjin ce qu’il préfère c’est les animaux et surtout les chevaux. Depuis ses 5 ans il a emménagé dans ma ferme à cause du décès de ses parents… Pauvre gosse.
Bref reprenons, pour les chevaux c’est lui qui vous en parlera après son morceau, il peut quand même parler quand il s’agit de sa passion, je vous rassure, il ne se connaît juste pas vraiment je pense…

Ce qu’aime ce garçon c’est la nature et partager sa passion.
Niveau nourriture, il mange presque de tout, mais vous n’arriverez pas à lui faire manger du cheval, du lapin, du canard, de l’agneau et du veau. En clair, tout ce qu’il aime ou qu’il trouve mignon, même si pour lui tous les animaux valent le coup d’œil.
Pour les légumes, il aime tout, cuits, crus, natures ou avec de la sauce, ça ne le dérangera pas du tout ce grand gaillard… Quant aux desserts ne m’en parlez pas, je crois que je n'ai jamais vu un môme aimer autant ça, s'il y a bien une chose que mon porte-monnaie n’a pas apprécié, c’est bien ça.
Je pense que c’est plus pour compenser un manque d’amour, bref, je m’égare.  

Bizarrement ce petit gars ne s’est jamais soûlé pour oublier, du moins pas avec de l'alcool, car il se soûle avec la musique et l'équitation. Peut être aussi, qu'il fait ça, car il a peur de perdre le contrôle de son aura et d'effrayer les animaux même s'il reste un félidé plutôt inoffensif.
Sinon, pareil que pour la nourriture, si ce sont des jus de fruits sucrés ou des sirops, il adore… En clair tout ce qui vous pourrit la santé.

En tout cas, si vous voulez lui faire plaisir, offrez lui des sucreries, surtout des faites maison, j’ai dû devenir un papi gâteau par sa faute! Vous m’imaginez, moi le vieux loup fermier, ronchon, grognon, enfiler un petit tablier rose bonbon, pour faire des gâteaux ?... Un que ma femme a laissé derrière elle après sa mort…
Eh bien je l’ai fait.

Il aime aussi faire de la musique, plus particulièrement du violon... Il trouve ça apaisant, autant pour lui que pour les autres, sa manière de jouer et douce, même les animaux ont l'air d'apprécier. Mais chut, ça c'est son petit secret maintenant. Il peut aussi jouer du piano, mais moins bien que le violon.

*Le vieux fit une pause et réfléchit*  

Y a pas grand chose qu’il n'aime pas non plus vous me direz… Si, il y a la chasse qu’il ne peut pas voir en peinture, la torture…  et puis l'amour. A part les chevaux, personne ne l’intéresse réellement… Il n'est pas facile à comprendre, du coup il n'a jamais eu de réels amis ce côté-là doit survenir de la personnalité sauvage de son père Loup et surtout de mon éducation. Ou sinon les personnes le voit souvent comme un grand frère, paisible, à qui on peut se confier, cela doit être le côté doux de sa mère qui était une Civette palmiste.
Ah si, il n'aime pas non plus les fainéants, les fils à papa qui attendent que tout leur tombe dans la bouche, le shopping… Sauf si ça concerne les chevaux…

Après y a aussi les alcoolos, eux il ne les déteste pas à cause de ce qu'ils consomment, mais le fait qu’ils boivent pour oublier. Ryûjin pense qu’il faut faire face aux problèmes au lieu de fuir, je lui ai peut-être montré que cet exemple aussi… Puis les fumeurs, c'est pas qu’il ne les porte pas dans son cœur, c’est plutôt le fait qu’ils empestent, selon lui.

Bref j’ai fait ma part pour ses goûts.”

*Le vieux Jack se frotta la barbe avant de se lever, de siffler et de partir. Le jeune homme aux cheveux bleus posa son violon et s’assit avec la plus grande des aisances, un sourire bienveillant éclairant son visage*

“Désolée pour mon oncle, il n'aime pas les félidés et fait tout pour que je sois un loup. Après il m'aime et il dit que je ressemble au loup plutôt qu'à une civette craintive donc cela lui va. Il se persuade que j'ai la beauté du loup, la force du loup et l'intelligence du loup... Bref... Il donne une trop grande importance sur l'aura à mon goût...
Bref !
On parle chevaux ici?
Ce que je peux dire sur eux c’est que je les aime pour leur liberté, leur gentillesse, leur douceur et leur intelligence. J’ai appris la patience avec eux, ils nous apportent beaucoup, d’ailleurs si vous avez besoin de renseignements je suis là.”

*Après avoir un peu plus parlé, le garçon reprit l'instrument avec un sourire angélique.*



Vous avez dit bourru? ça dépend de quoi vous parlez :

*Le vieil oncle ronchon revint et reprit sa place sur le vieux tabouret en bois, il jeta un coup d’œil dans la direction de Ryûjin qui s'était remis à jouer*

Le môme est un sacré bosseur et en plus de ça, une volonté de fer. Du haut de ses 5 ans il a cherché à s'instruire pour pouvoir apprendre à contrôler son aura.
Bon je vous avoue que je lui ai d'abord confié pleins de livres anglais et français, vu qu'on habite en Alberta, dans la région encore un peu française. Pour qu'il connaisse une de ces deux langues, pour communiquer c'est mieux si on se comprend, je parle l'anglais aussi.

Du coup au bout d'un mois il comprenait et pouvait parler à peu près l'anglais... Il vit la nuit, il dort 7 h, jamais de grasse matinée, ça facilite pour apprendre.

Sinon il est serviable, gentil, patient donc si on est cool et si on ne bat pas les animaux, y a pas de raisons que ça se passe mal, il a le respect de la Civette. Après si vous ne le faites pas, n'ayez crainte, il ne deviendra pas violent. Il vous prendra seulement à part pour vous réprimander sévèrement, avant de passer à autre chose ou si c'est trop grave, sévir.

Ryûjin a cependant des défauts importants, le premier c'est sa froideur envers toutes les émotions... Enfin je ne l'ai jamais vu pleurer une seule fois de ma vie, il a quand même perdu ses parents... Bon après ce n'est pas parce que quelqu'un ne pleure pas qu'il est forcément sans cœur...
Bon après, je ne cache pas que ça m'a ôté une épine du pied, je n'aurais pas su quoi faire avec un pleurnichard.

Y a autre chose aussi qui me chagrine, il n'a jamais laissé passer une once de faiblesse, sûrement pour ne pas déranger. Ce côté à s'adapter au quotidien de son tuteur me dérange en tant que Loup, je ne comprends vraiment pas les félidés...
Mais à cause de ça je me sens coupable qu'il n'ait jamais eu d'enfance comme les autres.
Ce qui peut donc le rendre un peu maladroit avec les plus jeunes, par exemple dans ses propos, il ne pense jamais à mal, mais il peut quelquefois manquer de tact quand on vient chatouiller ses nerfs.

Je ne vous cache pas aussi que sa gourmandise peut être excessive, mais ce n'est pas non plus très méchant... Il y aussi sa grande taquinerie, quand il apprécie quelqu'un, au point de vous en rendre fou et même vous énerver contre lui...

Enfin défaut ou pas, ce gamin a tendance à tout prendre trop à cœur. L'équitation, le violon, le piano, les cours, l'entretien de son corps, il est très exigeant envers lui-même... Beaucoup moins avec les autres, mais il reste assez strict, pour que personne ne se blesse inutilement, un vrai comportement de mère poule, moi c'est plutôt débrouille toi et apprend en te blessant. C'est la dure loi de la vie sauvage. C'est aussi un grand lecteur, ce qui lui a permis de rester en contact avec le monde extérieur. Il lit de tout, des documentaires, des romans, des nouvelles, etc. C'est aussi devenu grâce à cela un grand rêveur, qui sait quand même avoir les pieds sur terre quand il travaille. Et ce petit sacripant est plutôt rusé, je vous avoue, alors gare à vous ! Il a toujours réussi à faire en sorte que les autres finissent dans son sens... Il a l'art de parler, ou de tout retourner contre vous pour vous avoir et vous faire capituler... Après, je suis sûr que c'est son côté félidé qui lui offre cette capacité, ils sont tous aussi fourbes les uns que les autres.

Mais à mes yeux, cet enfant reste le plus attachant que j'ai connu, sa bonté le perdra... et à travailler ainsi j'ai peur qu'il s'en rende malade... Mais ça, ce n'est plus mon rôle, j'espère seulement qu'il réussira à s'ouvrir assez pour se faire des amis et peut être plus... L'espoir fait vivre...

Enfin il y a trois choses qui l'apaise et lui font garder un contrôle total de lui-même.
C'est:

- L'équitation
- La musique
- La lecture

*Oncle Jack eut une petite larme à l’œil avant de se reprendre en grommelant , ouvrant sa fenêtre pour respirer l'air frais et se changer les idées.*



En quoi son physique est-il si curieux ? :

*Le vieux resta contre sa fenêtre à regarder son fils adoptif jouer*

Ryûjin est plutôt beau garçon... Grand le gaillard 1m98, pour 80Kg de muscles. Je sais, ça peut paraître maigre, mais je vous assure qu'il tient debout, ce n'est seulement pas une brique compacte. À dire vrai, je n'aimerai pas me battre contre lui, même si je le considère plus comme un petit félin, il a du sang de loup qui coule dans ses veines. Enfin je ne l'ai jamais vu perdre son sang froid grâce à ses passions qui le rendent heureux. Il expulse ses émotions en s'amusant...

Sa peau est plutôt blanche d'origine, rien d'étonnant vu qu'il est canadien et japonais... Mais à force de travailler dans les champs il a un teint plutôt halé, même si son corps est plutôt caché avec son attirail.
Chez Ryûjin on peut dire que tout est surprenant, il a des cheveux courts bleus, des yeux ... c'est difficile à expliquer. Je dirais noisette, car on les décrit comme des yeux qui changent de couleur, passant du vert au brun avec de jolies nuances de jaunes. Ou comme des iris à deux couleurs. La partie qui est proche de la pupille peut être de couleur verte, tandis que l’iris tend vers le brun passant par le jaune. Il a une taille imposante et le pire c'est ce masque qu'il ne quitte pas...

Ça représente une espèce de masque bélier avec de la fourrure, il le désirait quand il était petit pour la chaleur, qu'il lui apportait.. Enfin non le terme douceur conviendrait mieux, ça doit lui rappeler les bras d'une mère... Mais c'est surtout pour effrayer le moins possible les animaux... Il m'avait fait rire et devant cette petite intention à mon égard je lui avais donc acheté.

Depuis il le porte tout le temps, c'est comme son doudou et en cachant ainsi son visage il se sent protégé de l'inconnu je suppose... Il a aussi accroché de petits grelots dessus, mais il ne les porte pas toujours. Ce jeune homme avait aussi horreur de ses yeux, ils ne sont pas moches, mais le fait qu'ils changent de couleurs le dérangeait quand il était enfant. Les autres remarquent trop souvent les petits détails qui changent de l'ordinaire. Et il n'aimait pas son physique entier à vrai dire, trop grand, trop maigre, trop différent, peut être le fait d'être un croisement entre deux espèces qui se détestent d'habitude... Cela devait le déranger. Mais maintenant il est plutôt fier de sa différence et j'en suis ravi... être une petite chose inoffensive alors qu'il aurait pu être un loup doit être dur.
Son style vestimentaire... Je dirais qu'il est décalé, comparé au nôtre... Il porte une espèce de sweat bleu à manches longues, un pantalon noir et une veste ou je ne sais trop quoi...
C'est moi qui lui avais offert ça petit, depuis il achète la même chose dans une autre taille.
Au pire, on le voit surtout en tenue d'équitation, c'est moins bizarre...

Avec cet attirail il a deux colliers, un qu'appartenait à sa mère et l'autre à son père, il y tient comme à la prunelle de ses yeux.


Enfin les derniers signes distincts visibles sont ses tatouages. Il en a deux sous les yeux, rouges comme le sang et un autre non visible... Pour ce dernier, vu qu'il n'aime pas quand on en parle, je laisse votre imagination vagabonder.

*Jack se retourna en souriant et quitta la pièce laissant le mystère planer*

Il était une fois ..



L'histoire de Ryûjin...



*Jack était parti se reposer, un peu fatigué par ces émotions; la famille constituée de ces deux hommes n'avaient pas l'habitude de discuter. Le vieil homme voulait parler de l'enfance du garçon avant ses 5 ans. Apparemment Ryûjin ne s'en souvenait pas et n'avait jamais vraiment abordé ce sujet avec son oncle. Le jeune homme aux cheveux bleus arriva en même temps que le senior pour l'histoire de son passé.*

« Ryû est le fils de mon frère, entre son père et moi ça a toujours était conflictuel.... Enfin non, pas toujours, on était même très proches, jusqu'à ce que nous tombions amoureux de la même femme, au final c'est moi qui l'ai eue et il m'en a voulu.
Jane, ma femme, est morte jeune dans un accident et même si mon frère me portait rancœur... Il fut un des premiers à me soutenir. Il m'avoua que grâce à moi il avait rencontré une femme exceptionnelle dont il était tombé fou amoureux malgré leurs différences et qu'il attendait un enfant avec... Je ne savais pas encore ce qu'il voulait dire par « différences ». Je vous avoue avoir été jaloux sur le coup, mais après son soutien à la mort de mon épouse, je ne pouvais qu'espérer qu'il ai une belle vie... Avec Ryû»

*Le vieux regarda l'enfant et lui sourit gentiment, puis il sortit des lettres qu'il avait apporté en arrivant. Il s'éclaircit la voix en dépliant la première*

       « Bonjour Jack, comment te portes-tu ?

Pour moi c'est assez difficile de vivre au Japon, j'ai dû abandonner notre belle campagne sauvage pour celle que j'aime. Mais rassure toi, je ne regrette rien, j'espère que même sans l'aide de Jane, ta ferme se porte à merveille.

Je t'envoie cette lettre pour te faire part du plus heureux événement dans ma vie, mon fils vient de naître, il ne nous ressemble pas vraiment, il tient plus de sa mère. Mais je pense qu'il deviendra vraiment un beau garçon. Par contre, il est chétif. Je t'avoue mon frère que cela m'inquiète beaucoup, il est vraiment petit et maigrichon... Les autres enfants risquent de se moquer de lui ou pire, qu'il grandisse en mauvaise santé. Les médecins disent qu'il est né un peu prématuré et que nous n'avons donc pas à nous inquiéter.
En tout cas nous allons bien nous occuper de ce petit gars. Je t'envoie des nouvelles bientôt ! À moins que tu ne viennes ?... Ne t'inquiète pas, c'est juste une invitation, je sais que tu as beaucoup de travail depuis la disparition de Jane.

     Je t'embrasse.

                   Ton cher frère, Simon.

Ps : Il se prénomme Ryûjin et c'est une civette palmiste, ne t'inquiète pas, le sang du loup coule aussi dans ses veines.
Je sais que tu détestes les félins, mais s'il te plaît fait un effort pour ton neveu...

*Jack froissa légèrement la lettre, ému, quant à Ryûjin son visage paraissait crispé, il ne disait rien, interdit, comme si cela ne le touchait même pas. L'oncle prit la deuxième lettre, importante.*

         Bonjour Jack,

  Comment vas-tu ? Tu m'as dit que les choses s’arrangeaient pour toi, tu m’en vois ravi, mais tu devrai quand même engager quelqu'un tu sais ?...
D'ailleurs je ne te l'ai pas dit mais je suis promu sous directeur; l'entreprise se porte à merveille et ils pensent que c'est grâce à moi.
J'aimerais que l'on soit plus proches, tu le sais ? Nous pourrions t'aider à la ferme, tu pourrais voir grandir ton neveu aussi, tu devrais vraiment passer un de ces jours tu sais ?

En parlant du petit d'ailleurs, je t'apporte de bonnes nouvelles, il vient d'avoir un an et a bien grandi, il a même un poids normal pour un petit félin, il est plutôt vif, souriant et intelligent.
Il a les traits fins aussi, vraiment un petit gars mignon ; ses yeux sont originaux mais c'est bien, il se démarquera encore plus des autres.

Je t'envoie des nouvelles plus tard, en espérant que tu puisses te libérer pour venir nous voir.

Ton cher frère, Simon.

*Le vieillard grognon laissa son regard se perdre un petit peu dans le vide. Quelle nostalgie de relire ces lettres. Il décida d'en choisir une plus longue que les autres, avant de regarder son petit neveu inquiet pour lui. Ce dernier avait l'air de souffrir légèrement, peut être se souvenait-il de bribes de son passé*


[i]      Bonsoir mon cher frère,

Comment te sens tu ? Moi je dois t'avouer que je suis surbooké depuis ma promotion, c'est donc pour cela que je t'écris le soir désormais. Ryûjin à bien grandi, il a maintenant 3 ans... Le temps passe si vite et j'en souffre. Je souffre de ne pas voir mon fils grandir, ne pas pouvoir le tenir dans mes bras, de rire avec lui... Ma femme a peu de temps aussi, on se retrouve seulement le dimanche. Le reste de la semaine c'est la nourrisse qui s'occupe de lui... Ça  me fait mal de voir une inconnue passer plus de temps avec mon fils que moi...

Ryû gambade partout, il aime la nature, on se promène souvent à la campagne japonaise, il parle plutôt beaucoup et rigole énormément, tout le contraire de nous enfants loups. Il ne fait pas mal le pitre, cela nous détend, il est encore si innocent et si mignon.
C'est quelqu'un de posé et naturel, c'est notre fierté. Sa maîtresse nous a dit qu'il était légèrement rêveur mais qu'il restait vif, tout sourire, « sportif ». Il est généreux et aide souvent les autres, tout le monde l'adore et je suis sûr que toi aussi tu en tomberais amoureux si tu venais, malgré le fait que ce soit une civette.

Il est vraiment bavard, un vrai petit pitre qui danse, chante et blague tout le temps pas du tout réservé comme les canidés arctiques que nous sommes.
Il dessine beaucoup, il a l'air fasciné par les chevaux. D'ailleurs il en dessine tout le temps puis nous les accrochons après, fier de lui.

Je lui ai montré une photo de nous, jeunes, il l'adore et l'a gardée, elle est maintenant dans sa chambre. Il me demande qui est à côté de moi. Quand je lui dis que tu es mon grand frère il me dit qu'il aimerait te rencontrer, que tu as l'air d'être un gentil monsieur.
… Je suis comme lui, tu me manques grand frère, sans mon boulot je serais venu te voir. À ses 5 ou 6 ans on viendra sûrement, il sera assez âgé pour prendre l'avion; étant fatigué c'est possible qu'on reste assez longtemps.

Je t'aime, je t'embrasse et Ryû aussi... à très bientôt.

Ps : Voilà une photo de lui à la campagne, il est vraiment adorable... Mais malgré toutes ses qualités et sa gentillesse on retrouve aussi notre côté solitaire... Nous lui accordons si peu de temps, et pourtant il ne nous en veut jamais, heureusement que ce mélange de canidé aime la solitude... C'est vraiment un fils hors du commun.


Photo:
 

*Jack prit une dernière lettre, les larmes lui montèrent aux yeux mais ne pleura pas.*

        Jack,

  Aujourd'hui je serai bref, je suis avec ma femme en voyage d'affaires, nous sommes surmenés et nous avons décidé qu'après ce voyage nous poserons nos vacances pour venir te voir.
Nous sommes fatigués de tout cela, Ryû va avoir 5 ans dans 4 jours. Nous n'étions pas sûr de pouvoir être là pour son anniversaire, du coup nous lui avons offert nos plus précieux colliers.
Mais il nous a appelé et nous a demandé si nous pouvions être avec lui pour cet événement.

Nous n'avons pas su dire non, c'était la première fois qu'il réclamait quelque chose, cela nous a plu. Tu ne me donnes plus beaucoup de nouvelles de toi ? Est-ce que ça va ? Fais tu cela pour préserver ton petit frère ? Tu sais que j'ai grandi.

Bref je le verrai de moi-même bientôt, à très vite, je t'embrasse.

*Ci-joint il y avait une autre lettre qu'il lut d'une voix tremblotante*

[Lettre 1]
Spoiler:
 


[Lettre 2]
Spoiler:
 

« Voilà vous savez donc comment sont morts les parents du petit Ryû. Ce fut la faute de personne, le destin peut être cruel quelquefois. Ils sont morts dans un crash d'avion en voulant retourner chez eux. »

*Un silence de mort s'installa... Jusqu'au moment où le jeune homme se redressa de tout son long et s'éloigna, gardant son violon avec lui. Il regarda Jack, les larmes aux yeux et recommença son concerto.*



"-Ryû?...

 - La vérité est que je me suis toujours senti coupable. La pensée que ce soit moi qui les ai tués me ronge l'esprit. Si je n'avais pas été égoïste pour mon anniversaire, ils seraient toujours là... Je ne peux me le pardonner et toi... toi, toujours aussi adorable, tu m'as élevé avec douceur, sans prendre en compte l'accident... J'ai tué ton frère, j'ai tué l'homme qui avait le plus d'importance pour toi... Mais tu n'as jamais pris cela en compte, tu as été comme un père pour moi... Tu aurais pu me maltraiter, m'ignorer, pour me faire payer cet acte. Au contraire, tu as partagé tout ton savoir avec moi."
*Ryû ferma les yeux comme s'il souffrait, ce qui était compréhensible.*

*Le grand-père se souleva avant de s'avancer vers le gamin et le regarder droit dans les yeux*

«- J'ai été comme cela, car je sais que ce n'était pas ta faute. Ils ont été pris dans une violente tempête... Tu n'es pas du tout responsable, tu étais leur fierté et tu l'es encore je suis sûr. Et c'est normal que l'enfant réclame ses parents pour son anniversaire, surtout à 5 ans. Voilà pourquoi je t'ai choyé comme mon fils. Tu as fait tout ton possible pour ne pas me rajouter de travail avec ta présence.

*Jack fit un sourire taquin* Malgré le fait que tu sois un horrible félin trop gentil à mon goût ! Heureusement que j'étais là pour te montrer ce qu'est un canidé ! Je t'ai élevé comme si tu étais un loup et non une civette! Sinon ton cas aurait été désespéré... !

*Ryûjin rigola en poussant à moitié le vieux et se mit à jouer un peu plus fort, sûrement chagriné par cette réalité, mais aussi heureux d'avoir un oncle pareil.* 

- Mais s'ils étaient rentrés 3 jours plus tard, tout cela ne serait jamais arrivé... J'ai toujours su que je ne pourrais jamais leur rendre la vie, qu'ils n'aimeraient pas me voir culpabiliser... Mais cela reste encré en moi, c'est plus fort que moi... C'est aussi une des raisons pour laquelle je ne veux pas être proche des autres... J'ai peur de les blesser... »
  
*Jack regarda le gosse en secouant la tête, pas habitué à ce genre de situation, mais on pouvait facilement deviner grâce à son regard, qu'il ne portait aucune rancœur à son fils adoptif.*

« - Tu sais, si tu ne l'avais pas fait et qu'ils étaient quand même morts, tu aurais dit le contraire...  Tu te serais dit que tu aurais dû les contacter. Tu n'y es pour rien, alors ne t'en veux plus !

- Jack...

- Oui Ryû?  Il est peut être temps que tu t'ouvres enfin Ryû...

- Quand je suis arrivé à l'âge de 5 ans dans ta ferme en Alberta, j'étais déboussolé, tu parlais français ou anglais pour que cela soit plus facile pour moi. On ne pouvait même pas communiquer à cause de nos langues différentes. Je n'avais toujours pas pleuré, encore sous le choc. Quand je t'ai rencontré, j'ai cru revoir mon père, ça m'a fait mal sur le coup, mais encore une fois je l'ai enduré.
Le lendemain matin, tu es venu me réveiller, il était tôt et même si je revenais d'un deuil ça ne t'a pas dérangé de me faire me lever plus tôt, à partir de ce moment j'ai compris que tu étais loin d'être comme mon père. Lui m'aurait gâté et m'aurait demandé ce que je voulais faire, alors que toi tu as balancé des affaires que tu avais achetées il y a peu, pour que je travaille avec toi. 

Au début je t'ai trouvé cruel et sans scrupule, mais je me suis rendu compte qu'en agissant ainsi, je ne pouvais penser constamment à mes parents... Le premier jour était loin d'être le meilleur, les animaux étaient agités par mon aura instable, il n'était pas trop apeuré grâce au fait que je sois une petite civette, mais ils ressentaient quand même mon aura instable, tu as donc passé la journée à me réprimander. Au début je t'ai trouvé méchant, mais je me suis rendu compte que c'était la première fois depuis leur mort que mes douleurs se tarissaient. Cette nuit là pourtant j'ai pleuré à chaudes larmes, pas devant toi pour ne pas déranger, mais je pense que tu t'en ais rendu compte. Pourtant, le matin, tu ne m'as pas posé de questions, mais tu as eu de petites intentions gentilles. 

Tu pensais que je n'allais pas m'en rendre compte ?

Eh bien si, je me souviens encore du pain perdu que tu m'as fait, avec ce succulent chocolat chaud, fait avec le lait de tes vaches. Je n'avais jamais rien mangé d'aussi bon. 

Le petit déjeuner englouti, tu m'as demandé de me changer et de prendre des habits chauds. Tu m'as conduit en forêt et tu m'as regardé droit dans les yeux. Tu m'as fait comprendre qu'aujourd'hui on travaillerait sur l'aura. Pour cela tu as sorti la tienne et tu l'as ensuite lock, tu m'as regardé en me faisant comprendre que je devais faire pareil. Tu es ensuite parti, tu m'as laissé ainsi, tout tremblotant, 3 h  plus tard, j'étais en train d'essayer de comprendre comment tu avais fait. Quand tu es revenu tuas lancé un sac à mes pieds. Quand je l'ai ouvert, il y avait une montagne de livres en anglais et français. 

Tu as donc repris le sac puis m'a attrapé sous son bras et m'a ramené à la maison, ça m'a fait beaucoup rire, mais j'ai compris qu'il fallait que je me bouge. Pendant un mois, j'écoutais des cassettes en anglais tout en essayant de lire de l'anglais dans les livres. Je dors 7 h et ça ne me dérange pas. Tous les jours, je travaillais à nettoyer les enclos, sans les animaux pour ne pas qu'ils soient effrayés.

Au bout d'un mois je pouvais presque parler l'anglais, en tout cas je te comprenais. Tu as donc commencé à m'enseigner le contrôle sur l'aura... J'ai eu beaucoup de mal, au bout d'un an je peinais encore terriblement, le seul réconfort c'est que je parlais et comprenais l'anglais désormais. On pouvait donc avoir un peu plus d'échanges. 


[/i]
***


Pour mes 6 ans, mon oncle me paya des cours par correspondance. A cause de mon aura il ne voulait pas qu'il y ai des problèmes, n'ayant pas eu beaucoup de contact avec les enfants. Mais pour ne pas que cela soit trop pénible pour moi il m'emmena une journée au marché. Là j'ai trouvé ce magnifique masque mystérieux, doté d'une fourrure toute douce. Il me le paya donc, car cela me tenait à cœur. 
J'ai décidé d'apprendre en plus le français, maintenant que je comprenais l'alphabet je pouvais enfin me pencher sur quelque chose de plus coriace et parler la langue maternelle de mon tuteur. J'ai arrêté de plus en plus d'aider Jack, me plongeant dans mes études et travaillant mon aura le soir avec lui.

 

Ce fut à mes 13 ans que tout changea, après 8 ans d’entraînements intensifs j'avais enfin réussi à parfaitement lock mon aura et pour fêter cela, je suis allé chez le coiffeur et me suis coupé les cheveux assez courts. J'avais enfin fait un pas vers ma nouvelle vie. 
De plus, voulant jouer du violon, j'avais demandé à Jack de me laisser utiliser le violon de Jane.
Sa femme étant issue d'une bonne famille elle avait dû apprendre à jouer, ne voyant pas d'objection je pus commencer la musique. Pour ne pas que ça lui coûte trop cher, j'avais fait les vides grenier et acheté des livres de musique.

Je pouvais désormais me rendre en cours, mais habitant loin et pouvant enfin lui rendre la monnaie de sa pièce pour tout ce qu'il avait fait pour moi, j'ai décidé d'aider Jack à la ferme. Les animaux ne me craignaient plus du tout.

On s'est bien entendu, il me faisait souvent des gâteaux, car j'en raffolais et que ça lui coûtait moins cher que de les acheter. 

À partir de mes 15 je dû me rendre de plus en plus en ville pour passer mes examens de fin d'année, je voulais mes diplômes mine de rien.
J'ai réussi à tout avoir avec mention très bien. 

J'étais aussi devenus quelqu'un de plutôt intelligent et j'étais enfin devenu grand. 
En plus de travailler à la ferme, j'ai décidé de faire de la musculation à côté, j'étais donc devenu d'une grande aide pour mon tuteur.

Pour mes 18 ans, étant assez fier de mon évolution, je décidais d'aller chez le coiffeur, je lui ai demandé de me faire une teinture bleue. Il fut surpris et me demanda pourquoi cette couleur en particulier, telle fut ma réponse:
Comme le ciel bleu ou la mer qui ouvre les horizons, le bleu et ses nuances turquoise, cyan… est une couleur étroitement liée au rêve, à la sagesse et à la sérénité. Le bleu est l'écho de la vie, du voyage et des découvertes. Comme l'eau qui désaltère, le bleu a un petit côté rafraîchissant et pur qui permet de retrouver un certain calme intérieur lié aux choses profondes. Le bleu est symbole de vérité, comme l'eau limpide qui ne peut rien cacher.
Voilà donc la raison pour laquelle je veux me les teindre en bleu, en plus de sa signification, j'aime cette couleur.


Un jour Jack est venu me voir et m'a proposé d'apprendre à monter à cheval, j'étais un peu contre au début mais j'ai fini par accepter. Il m'avait donné une bourrique qui n’avançait pas beaucoup pour me rassurer. 
Pour l'équitation je lui avais donné comme condition de me laisser jouer du piano chez nos voisins pour que je puisse apprendre à jouer. Le voisin avait ses enfants qui en faisaient. M'entendant bien avec eux, il me laissait venir chez lui, pianoter l'ivoire, si Jack était d'accord. Le marché étant conclu, je m'étais donné pour objectif de savoir monter à cheval, savoir jouer du violon et enfin du piano. 

Plus les années passaient plus je me perfectionnais dans toutes mes activités, je dormais 7 h je pouvais donc travailler mes cours le matin, aller à la ferme l'après-midi, jouer du piano en début de soirée et monter à cheval en soirée puis faire du violon.

Pour mes 20 ans, Jack m'offrit un cheval de sa ferme. Les affaires ayant bien repris il pouvait se le permettre, un magnifique étalon noir, encore yearling, il l'avait gardé un an et demi. En effet, dans sa ferme il était aussi éleveur de chevaux et c'est ce qui lui rapportait le plus. J'ai alors attendu l'année d'après pour le monter et l'entraîner, tout se passa à merveille. En cours d'année j'avais fait des concours de violon que j'avais gagné, mais cela n'était pas ma passion ce que j'aimais c'était l'équitation.



À la fin de mes 21 ans j'ai inscrit Shadow et moi à notre première compétition, il était paniqué, mais notre relation basée sur la confiance lui permit de surmonter sa peur, on y alla doucement, mais c'est sûrement ce qui nous permis d'accéder au barrage. Le barrage est un parcours avec peu d'obstacles, mais chronométré. On le remporta aussi.

En rentrant chez nous, j'ai fait le point sur ma situation, j'avais atteint tous mes objectifs, j'ai donc décidé de me rendre en ville pour me faire un tatouage sous les yeux. J'étais enfin différent et cela me plaisait, Jack ne parla pas de ces tatouages, comme le jour où je m'étais teint les cheveux. Il aimait la différence donc au fond je pense que ça ne le dérangeait pas vraiment...

*Ryûjin regarda son oncle en souriant, tout en continuant de jouer*  

Il y a bien une chose que je regrette par contre, me détestant depuis mes 5 ans je n'ai pas pu grandir en apprenant à aimer... Je pense donc que je ne connaîtrai que l'amour familial, mais cela ne me dérange pas. Je ne trouve pas cela vraiment utile tant que j'ai les chevaux... Et enfin, je suis quelqu'un de peu bavard, puisqu'on a toujours vécu ensemble, on n'a appris à se parler qu'en se regardant, comme deux vieux loups. J'aurais pu dire félins, mais cela t'aurai fait tiquer.

C'est donc à mes 26 ans que j'ai décidé de grandir et de quitter le nid, j'ai cherché ce que je pouvais faire et j'ai découvert cette île pour les thérianthropes... J'ai remarqué qu'il y avait un petit centre équestre j'ai donc proposé d'aider le vieux propriétaire. Ma requête fut acceptée par ce chien un peu ronchon, mais pas méchant. Un certain Odin, le courant est vraiment bien passé entre nous, il me faisait penser à toi Jack...

Aujourd'hui j'ai 28, Odin veut prendre sa retraite et me propose donc de faire un test, pour savoir si je serai capable de gérer tout cela; je pars donc réaliser mon rêve...

Je vais emmener Shadow avec moi, mon violon, les livres que tu m'as offerts et tout ce qui m'est cher... Je te laisserai aussi des souvenirs, ne t'inquiète pas...

Je ferai comme mon père, je t'enverrai des lettres... Mais moi je viendrai pendant mes vacances te retrouver, quand j'aurai trouvé quelqu'un qui puisse nourrir les chevaux en mon absence »

*Ryû se tut, prêt à pleurer, c'est d'ailleurs ce qu'il fit, pour la première fois devant son oncle Jack. Lui aussi pleura, c'était vraiment un moment touchant... Et grâce à cela ils avaient appris à s'ouvrir aux autres.*


Info de dernières minutes:
J'ai des bandes au bras qui sont là depuis quelques années déjà et ce n'est pas anodin.

Ah oui, depuis mon arrivée ici j'ai sauvé un petit écureuil, qui, depuis ce jour reste avec moi tout le temps.

Cucureuil:
 

Suppléments


Le code : Validé
Ton pseudo : Ryûjin Lee
Ton âge : 19 ans maintenant (21/02/97)
Notre découverte : C'est mon DC ~
Ta présence : Tous les jours, sauf problèmes personnels.
Ton avatar : Shin Ah dans Akatsuki no Yona
Tes références : J'ai vu et revu les OAV
Un rajout : : /

une feignasse de canapé..
avatar
Animal :
Race : Civette hermaphrodite | petit gabarit
Orientation : Bisexuel
Messages : 59
Emploi/loisirs : Propriétaire et moniteur du centre équestre
Humeur : Bosseur

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 1m98
Poids: 80kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1238-ryujin-le-mysterieux-personnage http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1383-ryujin-un-mysterieux-personnage http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1444-les-mysterieuses-aventures
une feignasse de canapé..
Revenir en haut Aller en bas
Sam 21 Mai - 11:26
Re bienvenu~

Alors, il y a plusieurs choses à modifier et/ou à éclaircir:

-ce n'est pas un membre de la direction comme il ne travaille dans l'académie, mais un membre du personnel, c'est dit dans les descriptions de groupes.

-Les cheveux teints en bleu à 13 ans? C'est quand même assez jeune.... Puis pourquoi bleu, il y a rien qui détermine ce choix, à par justifier pour l'avatar Shin-Ah. Surtout qu'à 13ans, un coiffeur va refuser de lui teindre les cheveux dans une couleur aussi extravagante, sans l'autorisation d'un tuteur légal, car il peut très bien recevoir des plaintes après. Et même si tu dis que Jack aime bien l'originalité, je doute qu'il soit du genre à l'encourager à se teindre les cheveux, mais plus du genre à le laisser faire quand il sera en âge.

-Pour les yeux jaunes, c'est mordoré ou vert-jaune, mais jamais jaune pur. Puis les yeux des animaux apparaissent seulement quand l'aura s'échappe, donc il ne les aura pas toujours jaunes, et sûrement pas ceux de sa grand mère. Aussi, pourquoi il n'aime pas ses yeux? Car pour Shin-Ah ça se comprend, mais là il n'y a pas de raison....

-Pourquoi le Français pour communiquer ? Il ne fait pas partie des trois langues les plus parlées dans le monde, qui sont l'anglais, le chinois et l'espagnol. Sauf s'ils sont au Quebec? Mais tu ne l'as pas dit.

-S'il ne laisse pas ses émotions sortir c'est donc une bombe à retardement. Ce qui est dangereux, surtout s'il doit s'occuper des chevaux et qu'en plus il est gros gabarit. Je ne souhaite à personne d'être là à ce moment précis... De plus, il nous montre déjà ses excès de colère face à son oncle, lorsqu'il s'accuse d'avoir tué ses parents. Donc soit il ne contrôle pas si bien que ça ses émotions et il faudra donc que tu le changes dans ton caractère, soit en tant que gros gabarit, son oncle va clairement lui interdire de s'approcher des chevaux, car ce serait trop dangereux. Déjà que pour lui-même ça pourrait l'être.

-S'il ne sait pas s'y prendre avec les jeunes gens, et que ces derniers s'énervent vers les chevaux, c'est tout aussi dangereux.

Plus sur l'histoire maintenant:

-À la naissance les thérianthropes naissent sous leur aura, car ils ne se contrôlent pas, donc les mesures sont faussées.

-le forum étant intemporel, il n'y a pas d'année à mettre dans l'histoire.

-cheval, violon, piano, ça coûte extrêmement cher, même s'il a déjà le piano et les chevaux, tout ça demande beaucoup d'entretiens, surtout que l'oncle ne semble pas riche d'après tes dires.

-Pour la création d'un centre équestre sur l'île, autoriser directement à un nouveau venu, alors que personne le connait, ni ses compétences, ça ne va pas être possible. Surtout que même si on ne l'a pas encore créé, quelqu'un sur l'île et depuis longtemps a du faire son écurie avant qui se passe et s'entretient avec les générations. Donc pour nous Ryûjin ne peut pas être directement propriétaire, il a du prouver ses compétences en tant qu'employé avant de reprendre l'affaire.

- Puis il y a de nombreuses fautes, n'oublie pas de passer sur scribens, bon patron ou demander à quelqu'un de te corriger si tu ne fais pas confiance à ces sites.

Voilà~ ^^



Edit après avoir vu les rajouts sur la fiche:
- " A t-il vraiment un cœur à ce stade ? " > La question posée par l'oncle me semble un peu beaucoup décalée. Même si il a du mal à montrer ses émotions, dire qu'il n'a pas de cœur alors qu'avant il disait qu'il adorait les animaux et ne supportait même pas d'en manger. Surtout que tout au long de la fiche, il est dit que Ryûjin prend les choses à cœur.

- Tu dis que la lecture le rend doux, charismatique et attachant... Mais en quoi ? Pourquoi donc ? Si lire des livres pouvaient faire cela, beaucoup de monde se retrouveraient avec ces qualités... Il lit des livres sur les animaux, la romance, des contes pour enfants, pour que ça le rendent doux et attachant ? S'instruit aux sciences politiques (ce que je doute quand il était plus jeune) pour que cela la rende charismatique (et encore, là aussi si toutes les personnes qui lisaient des livres de ce type devenaient charismatique, je pense qu'on aurait pas tous les soucis politiques qu'on a actuellement, donc c'est difficile à avaler)

- Sa peau blanche aussi, il travaille avec des chevaux, donc en extérieur, il devrait être hâlé ou au moins prendre quelques coups de soleil, s'il ne bronze pas... Ah moins qu'il n'ait justement une peau qui ne bronze pas ? Il faudrait le préciser.

- "il le désirait (le masque) quand il était petit pour la chaleur qu'il lui apportait" Un ours ayant besoin de chaleur ? C'est un peu incongru... A moins bien sûr que tu ne parles de chaleur sentimentale, mais il faudra le préciser dans ce cas.

- "Le temps passe si vite et j'en souffre. Je souffre de ne pas voir mon fils grandir, ne pas pouvoir le tenir dans mes bras, de rire avec lui... Ma femme a peu de temps aussi, on se retrouve seulement le dimanche." Il serait intéressant de savoir qui s'occupe de Ryûjin pendant que ses parents sont au travail, car je doute qu'il vont laisser leur enfant s'occuper tout seul dans la maison, au risque qu'il n'arrive un accident.

- Dans ton histoire, tu changes d'interlocuteur, entre Jack et un inconnu, pourquoi pas. Mais parfois le changement est trop brutal pour que l'on puisse suivre et il y a d'ailleurs un paragraphe qui, je pense, devrait être revu au niveau de la personne à qui s'adresse Ryûjin (le moment dans la montagne) Pense à bien délimiter les deux, car on ne voit pas quand on est dans un dialogue de l'histoire, ou un dialogue entre Ryujin/interlocuteur à qui il raconte son histoire.

- Ryûjin est-il insomniaque ? Car la durée moyenne du sommeil pour l'Homme est de 7h et du coup, il ne peut pas maîtriser son aura avec un manque de sommeil aussi énorme... Encore une fois, le fait d'être un gros gabarit ne peut pas permettre ce genre d'écart, vis à vis des chevaux.

- Tu précises qu'il a des bandes sur les avant-bras, pour son écureuil qui est toujours sur son épaule... pourquoi ? Si il est sur son épaule, il n'y a aucune raison de protéger ses avant-bras. De plus, il faut se protéger avec les oiseaux parce qu'ils ont des serres, mais les écureuils n'en ont pas, donc c'est plus qu'obsolète.
le Barman nommé Désir
avatar
Animal :
Race : Chien loup de Saarloos - moyen gabarit
Orientation : Bisexuel
Messages : 349
Localisation : Peut être derrière son bar ~
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Neutre

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 1m90
Poids: Environ 92 kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t18-raphael-j-wardeck-l-homme-qui-se-cache-derriere-son-bar http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t110-les-relations-inconnues-d-un-barman http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t111-les-anecdotes-au-bar-du-canide
le Barman nommé Désir ♫




Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 31 Mai - 10:22
Pour les fautes je le sais, je suis en train de les corriger Smile

Je vais essayer de changer tout cela, je verrai quand j'aurai plus de temps

Edit : Je comprends, je changerai cela quand je pourrai, mais là avec les exams ca sera petit bout par petit bout je pense ^^ Et sinon pour autres précisions, ce n'est pas complet à cause de mon ordinateur qui a crash, ce qui rend le tout incohérent

Edit 2 : Terminé
une feignasse de canapé..
avatar
Animal :
Race : Civette hermaphrodite | petit gabarit
Orientation : Bisexuel
Messages : 59
Emploi/loisirs : Propriétaire et moniteur du centre équestre
Humeur : Bosseur

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 1m98
Poids: 80kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1238-ryujin-le-mysterieux-personnage http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1383-ryujin-un-mysterieux-personnage http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1444-les-mysterieuses-aventures
une feignasse de canapé..


Revenir en haut Aller en bas
Mar 28 Juin - 8:53
C'est bon, tu peux rejoindre avec tes petits camarades.
Re bon jeu parmi nous.

♣ Tu es validé(e) ♣

Va maintenant faire ta fiche de relations pour pouvoir faire plein de liens différents avec les autres membres du forum, ainsi que ta fiche de RPs pour que tu puisses tout de même savoir où tu en es dans tes aventures sur le forum ! Une demande de logement peut-être intéressante aussi, si tu veux avoir un petit chez toi et surtout... si tu n'es pas un étudiant et que tu en as les moyens~ Et pourquoi pas une demande de parrainage si tu es un junior qui a besoin d'aide ou un senior qui veut proposer son aide ? Tiens ! Nous te donnons même la liste des parrainages pour que tu puisses voir qui est libre ou non ! Allez, va vite faire une demande de RP pour pouvoir découvrir de grandes aventures !

le Barman nommé Désir
avatar
Animal :
Race : Chien loup de Saarloos - moyen gabarit
Orientation : Bisexuel
Messages : 349
Localisation : Peut être derrière son bar ~
Emploi/loisirs : Barman
Humeur : Neutre

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 1m90
Poids: Environ 92 kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t18-raphael-j-wardeck-l-homme-qui-se-cache-derriere-son-bar http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t110-les-relations-inconnues-d-un-barman http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t111-les-anecdotes-au-bar-du-canide
le Barman nommé Désir ♫




Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex Pistols Academy :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids plumes-