RSS
RSS


NC16 - Romances hétérosexuelles et homosexuelles
 

Dim 4 Fév - 3:07
Ryan Erdinn


Nom : Erdinn
Prénom : Ryan
Âge : 16ans, né le 13 aout
Origines : Australie
Orientation sexuelle : Non déterminée
Groupe : Junior
Emploi : 1ère année, membre du club d’escalade
Dominance : Dominé
Famille de race mêlée : Crocodile  
Animal de race mêlée : Varan de Glauert  
Appellation scientifique : Varanus glauerti
Quelle catégorie de poids : Léger  


Identité


Goûts : Ryan est une personne simple. Il n’a pas besoin de grand-chose : une bonne discussion allongé au soleil, son violon ou un mur un peu escarpé et il est heureux. C’est évidemment plus compliqué que cela, mais c’est déjà un assez bon résumé. Il adore jouer mais aussi écouter de la musique, c’est aussi l’une des choses qui peuvent l’empêcher de faire des rencontres : si son casque n’est pas sur ses oreilles, il sera autour de son coup. Il passe son temps à écouter de la musique. La quantité de chose qu’il apprécie écouter est fantastique, avec une préférence pour les musiques chargées en instrument ou plutôt tranquilles, un chanteur n’est pas pour lui plus important qu’un bon guitariste, dans une musique.

C’est un grimpeur fantastique, et il adore ça, il escalade absolument n’importe quoi et apprécie énormément les endroits en hauteur. Il apprécie deux choses : les endroits exigus, ou les espaces infiniment ouverts avec du paysage à perte de vue. Son problème ce sont les gens, il n’aime pas trop la proximité de beaucoup de personnes et pourtant n’espère qu’une chose : se faire des amis.

Il n’aime pas se faire mener en bateau, la meilleure façon de l‘énerver serait de lui mentir ou d’essayer de le manipuler et qu’il s’en rende compte. Essayer d’abuser de sa gentillesse et une mauvaise idée à moins de vouloir s’attirer ses foudres.

Comme tout reptile il cherche la chaleur, tout ce qui peut lui en apporter est bienvenu et Ryan est d’autant plus frileux qu’il n’a jamais connu le froid. Il peut passer de long moment allongé au soleil si celui-ci chauffe suffisamment. L’autre trait qu’il a abondamment gardé de son animal est un goût prononcé pour la viande. S’il pouvait se nourrir exclusivement de viande bleue, il le ferait. Pour finir le soleil est son meilleur ami, il adore être en extérieur, autant que possible. Mais il reste en intérieur et dans des endroits chauffés si possible à partir du moment où le soleil ne réchauffe pas l’atmosphère.


Caractère : Lorsqu’on regarde Ryan de loin on voit un élève sérieux, un élève modèle et intelligent. Il est travailleur et comme il a du mal à aller de lui-même vers les autres, on peut le croire taciturne. En réalité Ryan souffre beaucoup de la solitude et ne repoussera jamais quelqu’un qui cherche à lui parler, quel qu’il soit. Il lit très mal dans le comportement des gens et accorde sa confiance très, voire trop, facilement. Par contre s’il recherche la compagnie, il ne supporte pas d’avoir trop de compagnie. Il est hautement ochlophobe, plus de trois personnes à moins d’un mètre de lui l’angoisse au plus haut point.

Le jeune saurien est un observateur, non un juge, il cherchera à comprendre et à prendre toutes les informations sur quelqu’un ou quelque chose avant d’émettre un jugement. Dans une discussion il va avoir plutôt tendance à laisser l’autre parler, sauf s’il est lancé dans l’une de ses passions où là il ne saura pas s’arrêter. Le varan se laisse aisément porté par ses émotions, il est difficile de vraiment l’énerver, mais dans ce cas il est fort probable qu’il perde le contrôle. C’est aussi une personne gentille, un peu trop ici aussi, il aura tendance à jouer les bons samaritains au dépend de lui-même. Lorsqu’il a des problèmes il ira chercher la solitude, sauf que c’est un piège qu’il n’a encore que trop peu expérimenté, la solitude l’affaibli mentalement et il ira de plus en plus mal.

Ryan a trop peu d’expérience relationnelle pour vraiment pouvoir jouer les manipulateurs ou quoi que soit de ce style, il manie mal le mensonge. Il est intelligent mais clairement trop gentil, c’est une bonne poire pour qui sait manœuvrer les gens. Il manque aussi la confiance en lui qui lui permettrait de remettre en cause certaines choses qu’on lui dit, ou demande.

Ryan est infiniment expressif, que ce soit dans son visage… ou son aura. Il a énormément de mal à la contrôler, et en plus il trouve cela agaçant et sans intérêt. Il va se tenir au maximum la plupart du temps, on saura que c’est un varan, à la limite si on s’intéresse à la question. Par contre dès qu’il commence à discuter ou à être concentré dans quelque chose, c’est terminé, il ne contrôle plus son aura et il lui arrive même encore de se retrouver avec des traits sauriens sans vraiment le vouloir.


Physique : Le varan est de petite taille, 1m58, et a un physique plutôt svelte. Avec les 3 ou 4 couches de vêtements qui le recouvrent généralement il est impossible de remarquer sa fine musculature tout de même assez développée par l’exercice physique. Cela lui confère un poids plus important qu’on pourrait le penser à le voir, mais il reste très léger, 52 kilos. Il a les cheveux châtains, plutôt long et rarement coiffés. On voit que son apparence physique lui importe peu. Ses pupilles sont étrangement totalement noires, ce qui peut être assez perturbant lorsqu’on le regarde dans les yeux. Son visage est assez rond et a gardé nombre des traits de l’enfance, cela contraste avec sa voix, étonnement grave. De la même manière sa carrure n’est pas très impressionnante pour ne pas dire pas du tout, tout est fin chez lui. Mais du coup ça fait une harmonie certaine : en le regardant sans autre point de comparaison, Ryan semble juste bien proportionné.

Au niveau vestimentaire, Ryan n’est pas non plus porté sur le beau mais plutôt sur l’utilitaire. Il porte un voire deux T-shirt, des pulls, bref tout ce qui peut comporter des manches et soit un minimum épais, il a aussi la forte tendance à les superposer, même pour faire de l’exercice. Il se ballade rarement sans son casque, au moins autour du coup pour pouvoir écouter de la musique à loisir. Il porte des gants, une écharpe, son teint est plutôt clair mais c’est difficile à dire vu la faible quantité de peau qui se trouve à l’air libre. Son visage traduit toujours son état d’esprit du moment, il est généralement inutile de lui demander comment il va.


Histoire


Histoire : L’enfance de Ryan fut d’une solitude écrasante, malheureusement elle ne l’était que pour lui. Son père, Holden Erdinn, et sa mère, Kaitlyn Erdinn, étaient deux varans, ils avaient choisi de vivre dans la tranquillité d’une maison modeste et confortable, au pied des montagne du sud-est de l’Australie. Holden était un propriétaire terrien, qui faisait cultiver sa Terre et mettait rarement la main à la pâte. Cela faisait qu’il restait chez lui la moitié de la semaine et gérait ses affaires le reste du temps. Kaitlyn était violoniste, du moins dans sa jeunesse elle avait appartenu à un orchestre, c’est de cette manière qu’elle avait rencontrée Holdenn. Depuis qu’ils avaient fait construire cette maison au milieu de nulle part, ils s’en occupaient seuls et se complaisaient dans cette solitude. Solitude dans laquelle Ryan naquit.

Ils n’étaient pas complétement ermites, madame descendait en ville une fois par semaine pour faire des courses. A la naissance de leur fils ils descendirent, et c’est à peu près la seule fois que Ryan quitta la montagne avant de nombreuses années. Dès qu’ils purent les deux varans reprirent leurs quartiers avec leur fils et y élevèrent ce dernier. Ils n’avaient que très peu d’amis, et ces derniers venaient toujours d’eux même voir le couple. Kaitlyn était toujours heureuse de recevoir, elle adorait cuisiner et se faisait une joie d’avoir des visiteurs, mais seulement des visiteurs. Quitter leur montagne sans y être forcés semblait une aberration pour le couple tant ils étaient bien ensemble. Ils appréciaient le soleil qui chauffait leur domaine 80% de l’année et s’adonnaient à leurs activités de loisir. Le père était modéliste, il se faisait livrer quantité de pièces électroniques, matériaux, drones, avions… C’était sa passion comme la passion de Kaitlyn était le violon et la musique en générale. Le couple était simple et fortuné, ils n’avaient pas besoin de grand-chose et tout ce dont ils avaient besoin, internet le leur fournissait.

Ryan grandit dans cet environnement confiné, à jouer avec les machines de son père, à écouter la musique de sa mère, et à passer des après-midis entières étendu au soleil. Dans sa jeunesse Ryan appréciait beaucoup cela, il n’avait pas de grande affinité pour la passion de son père, mais demanda très vite à sa mère de lui apprendre le violon. A 8 ans il possédait déjà son propre instrument et savait en tirer quelque chose, la musique devint l’un des centres de sa vie. Lorsqu’il fut en âge d’apprendre, Holdenn fit venir un professeur particulier pour son fils. Il avait l’intention d’enseigner lui-même tout ce que son fils devait savoir pour qu’il reprenne un jour son entreprise, mais il n’était pas professeur et n’avait pas la science infuse. L’homme, Stewart Alleson, était un thérianthrope, un serpent, c’était un excellent professeur et il devint rapidement l’un des amis de la famille. Ryan était plutôt studieux et appréciait ses cours. Malgré cela il lui arrivait d’avoir besoin de se dépenser, lorsqu’il devenait trop turbulent, son père l’envoyait escalader la falaise. C’était un exercice difficile et, au début, Ryan avait de très grandes difficultés à faire l’escalade. Il dû attendre l’âge de douze ans avant d’être capable d’escalader la falaise entièrement, bien qu’avec de grandes difficultés. Cela devint un défi, lorsqu’il réussit à faire l’escalade complète, ce fut contre l’avis de son père qui lui avait fixé un palier bien plus bas. C’est bien la seule et unique fois où Ryan fit quelque chose contre l’avis de son père, ce n’était pas du tout dans ses habitudes et ça ne l’est toujours pas aujourd’hui.

Ryan passa seize années de sa vie dans l’autarcie de la petite maison au pied des montagnes. Très jeune, cette vie lui convenait, mais plus il grandissait et plus cette solitude était oppressante. Il en vint à attendre les moments où il pouvait accompagner sa mère en course, ou suivre son père au travail. Il n’avait quasiment aucun contact social. Si ses deux parents n’en avaient pas besoin, lui en avait de plus en plus besoin et il en fit part à ses parents. Il leur en fit part de très nombreuses fois avant que ces derniers ne décident de l’envoyer passer du temps ailleurs. Ils mirent longtemps à comprendre, Ryan commença à leur en parler régulièrement à partir de l’âge de 13 ans environ. Il avait globalement toujours eu ce qu’il voulait sans forcer, mais comme il ne voulait pas grand-chose ce n’était pas si compliqué. Ryan était sérieux et complètement soumis à l’autorité de son père.

Lorsque vint la question d’où Ryan pourrait aller, l’académie de Wulfran fut assez rapidement choisie. C’était un lieu élitiste, où vivait uniquement des thérianthrope. Cela semblait bien à Holdenn, mais Kaitlyn s’inquiétait pour son fils car c’était à de très hautes latitudes, et il y faisait froid. Il se posa aussi une question, la question de l’aura. En famille, ou avec des amis, personne dans la famille n’a vraiment de scrupule à montrer son aura. Chacun se montre tel qu’il est et ne cherche pas à cacher ses émotions ou son appartenance, il n’y a aucune pudeur entre ces gens. Ryan n’avait donc jamais appris à contrôler son aura, et il lui arrivait souvent de prendre des traits de varan lorsqu’une émotion, même mineure, le prenait. Il dût rapidement apprendre à se maitriser et cela lui posa de très grosses difficultés, d’autant qu’il trouvait cela parfaitement stupide.

Ryan partit donc pour Wulfran à l’âge de 16ans. Il n’était pas très sûr de lui mais était impatient de se retrouver plonger avec d’autres thérianthropes. Lorsqu’il arriva en Grande Bretagne, son premier problème fut le froid. Wulfran était quasiment situé de l’autre côté du globe par rapport à l’Australie, et i lavait froid. Sa mère l’avait pourtant pourvu avec tout ce qu’il pouvait rêver comme vêtements, bouillotte, chauffage portatif et lampe à UV, ce qui lui faisait une valise énorme, mais rien n’y fit. Il avait froid. Lorsqu’il dut choisir un club, son choix se porta tout d’abord sur la musique, sauf qu’il avait froid. L’un des moyens qui lui permettrait sans doute de se réchauffer serait le sport, il décida donc plutôt de rejoindre le club d’escalade. Il avait de grande difficulté à aller vers les autres de part son manque de connaissance de ce domaine en général, mais il mourrait d’envie de rencontrer des gens et de se faire des amis.


Suppléments


Le code : Validé
Ton pseudo : Edsol, le nom de mon fursona
Ton âge : 19ans
Notre découverte : Votre partenariat avec Sea Slaves où je joue
Ta présence : Je réponds quasiment toujours dans les deux jours à n’importe quel RP, cela dépend de mon inspiration et de mon occupation mais je suis globalement rapide et présent
Ton avatar : Sabiru de Era of Shinobi  
Tes références : Je débarque dans l’univers

un apprenti boxeur !
avatar
Animal :
Race : Varan de Glauert | petit gabarit
Orientation : Bisexuel
Messages : 17
Localisation : dehors s'il fait beau, cloîtré avec son violon s'il pleut
Emploi/loisirs : Junior - 1ère année - club d'escalade
Humeur : Nonchalant

Carte d'identité
Dominance: Dominé
Taille: 158 cm
Poids: 52 kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t2187-ryan-erdinn-l-ingenu http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t2189-les-relations-d-un-varan-en-manque-de-compagnie
un apprenti boxeur !
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Fév - 10:28
Re-bienvenue~  
Alors, le nom véniculaire de Varanus glauerti, c'est le varan de Kimberley ou varan de Glauret, sans le i ! o/ Je me suis donc permise de corriger ta race à ce sujet, mais c'est tout ^^
Sinon tout est bon, attention tu confonds "cou" et "coup" mais c'est le seul souci que j'ai croisé ^^

Je te valide donc~ Tu es dans la chambre n°B011 avec Lucian Kinley et Adrian Phew !

► Tu es validé(e) ◄


Va maintenant faire ta fiche de relations pour pouvoir faire plein de liens différents avec les autres membres du forum, ainsi que ta fiche de RPs pour que tu puisses tout de même savoir où tu en es dans tes aventures sur le forum ! Une demande de logement peut-être intéressante aussi, si tu veux avoir un petit chez toi et surtout... si tu n'es pas un étudiant et que tu en as les moyens.~
Et pourquoi pas une demande de parrainage si tu es un junior qui a besoin d'aide ou un senior qui veut proposer son aide ? Tiens ! Nous te donnons même la liste des parrainages juste dessous pour que tu puisses voir qui est libre ou non !
Allez, va vite faire une demande de RP pour pouvoir découvrir de grandes aventures !
De plus, tu ne fais plus partie de la Team Newbies et peux maintenant accéder à de nouveaux salons de discussion sur le Discord du forum, en demandant à faire partie de la Team Pokémon ou la Team Bisounours !

a fucking sexy Doc ~♥
avatar
Animal :
Race : Caïman noir | Poids lourd
Orientation : Bisexuel
Messages : 1034
Localisation : Tu veux pas savoir~
Emploi/loisirs : Infirmier de l'académie
Humeur : Joueuse~

Carte d'identité
Dominance: Dominant
Taille: 1,86m
Poids: 89kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t8-aaron-cain-williams-un-croco-pas-si-sage-termine http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t27-les-relations-douteuses-d-un-croco-alcoolo http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t26-les-deboires-d-un-croco-pas-net
a fucking sexy Doc ~♥



Hey toi, viens jouer avec moi Invité~


Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex Pistols Academy :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids plumes-