RSS
RSS


NC16 - Romances hétérosexuelles et homosexuelles
 
anipassion.com

L'océan Atlantique t'ouvre ses portes

 :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids lourds Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 13 Mai - 17:21
Caleb Angelo Salvator


Nom : Salvator
Prénom : Caleb Angelo
Âge : 19 ans un 2 janvier
Origines : Atlantico-sud-américain
Orientation sexuelle : Bi très gay
Groupe : Senior
Emploi : Quatrième année - Club de secourisme
Dominance : Ambivalent
Famille de race mêlée : Cétacé – Chimère
Animal de race mêlée : Grage grands carreaux commun – Orque épaulard commun
Appellation scientifique : Lachesis muta muta – Orcinus orca orca
Quelle catégorie de poids : C'est plutôt lourd une Orque u.u"


Identité


Goûts : Les gouts de Caleb? Ils correspondent bien à ce qu'il est. Avant toute chose, il aime plaire et séduire. Qu'on le convoite, qu'on le respecte. La convoitise est un sentiment qu'il adore voir briller dans les yeux des autres, il ne s'en lasse pas et en use même. Le jeune homme affectionne également la liberté, les grands espaces et la vitesse. Que celui qui l'enferme dans une pièce étroite ou un ascenseur aille en Enfer sans quoi Caleb n'hésitera pas une seconde à se charger lui-même du cas de l'imprudent. L'adolescent est quelqu'un qui aime qu'on le respecte. De plus, il supporte mal le bruit. Le calme et le silence sont donc deux choses qu'il apprécie à leur juste valeur et il n'est pas rare de le voir s’éclipser sans raison si le niveau sonore ambiant est trop élevé pour lui. Par contre, la chimère adore la musique et il n'est pas rare de le croiser avec ses écouteurs vissés aux oreilles. Sa musique préférée? Oh, il aime à peu près de tout en dehors de la musique classique. Il n'y en a qu'une qu'il accepte d'écouter: La valse des Flocons de Tchaivowsky. Une musique que sa mère aimait bien parait-il.

Ensuite, s'il a bien une chose dont il ne se lasse pas, c'est bien de désobéir aux règles. Il adore sécher les cours, faire un peu tout et n'importe quoi et profiter de sa belle gueule pour jouer milles et uns tour à ceux qui ont de l'autorité. L'autorité? Mot inconnu au bataillon pour lui et il n'est pas rare qu'il se dresse contre. Les adultes qui usent de leur autorité s'attireront immédiatement la haine du jeune homme. Caleb aime également soumettre les plus faibles afin de se les approprier. Il décide de tout et chosit ses proie avec minutie.

Il apprécie également les soirées bien qu'il ne fume pas et ne boive que très rarement. Il mange également sainement, malgré un fort appétit. Et il n'y a pas que pour la nourriture que la chimère a un fort appétit, il y a pour le cul aussi. Quoi? Vous vous attendiez à ce que ce soit au moins un saint de ce côté-là? C'est très, très loin d'être le cas. Caleb ne se lasse jamais des coups d'un soir, de soumettre et du plaisir. Évitez donc de devenir une de ses cibles, il est rarement pleinement rassasié... Pauvre de vous.

Bien, et sans transition, un sujet banal: Caleb aime l'eau et la chaleur. Et le sport, bien évidemment. Il peut y dépenser toute son énergie le pauvre petit. Taekwondo à 5 ans, Kendo à 4 ans, natation dès sa tendre enfance et course à 6 ans. Et il en fait toujours, pour tout vous dire. On comprend qu'en plus de courir vite, il peut faire plutôt mal ce - pas du tout - charmant ce jeune homme.

Bien, maintenant ce qui déplait à Caleb. Les femmes. Elles ne lui déplaisent pas au sens propre du terme puisqu'il s'en sert lorsque ses pulsions le démangent ou simplement en tant que chienchien. Mais il les trouve assez inutile, source d'ennuis, lassante et un tantinet aimant à emmerde. C'est vrai quoi, chaque fois que le jeune homme traîne avec une nana il y a forcément un truc qui tourne mal. Un mec qui l'aborde et auquel il est forcé de démolir le beau visage, la gonzesse qui se tord la cheville ou casse le talon d'une chaussure et tout un tas de truc de ce genre. Enfin. Il n'y a pas grand chose que l'adolescent n'aime pas. L'autorité et ceux qui lui résistent. Le rose aussi. Le bruit. Pour le reste, il s'en fout.


Caractère : Bon. Par quoi on commence? Les défauts. De toute manière c'est ce qui vient en premier lorsque l'on prononce le nom de Caleb. Egoïste. Il l'a toujours été et ne s'en cache pas, à quoi bon. Le jeune homme tient à ce qui lui appartient et étant fils unique, la notion de partage ne lui a jamais été inculqué. La prétention? Non. Il n'est pas vraiment ce que l'on peut appeler prétentieux. Il ne se croit pas au-dessus de tout le monde, malgré son attitude qui ferait penser le contraire. Il est comme ça, il a l'habitude d'avoir ce qu'il veut quand il veut, d'être celui qui commande et qui décide de tout pour tout. Quand on est né avec une cuillère en argent dans la bouche, forcément que ça aide pas des masses. Malgré le fait qu'il ne soit ni prétentieux ni narcissique, le jeune homme est méprisant. Il méprise les plus faibles et ceux qui ose lui tenir tête alors qu'ils ne valent pas mieux que lui. Il sait ce qu'il vaut et il ne supporte pas que l'on le contredise sur ce point. Caleb a une certaine fierté sans pour autant avoir un gros égo. Il a tendance à juger les gens à la première impression et a du mal à reconnaître s'il a tort. En fait, il est plus du genre à s'enfoncer tout seul que de s'excuser. Ou il s'excuse de façon détournée ~

Caleb, c'est aussi ce gars que tu trouves parfait à première vue. Résultats scolaires jamais en dessous de l'excellence, un charme ravageur, une éducation parfaite. Oui, sauf que ça c'est uniquement la face immergée de l'iceberg. Celle qu'il montre quand il veut à tout prix quelque chose et aussi lorsqu'il a envie de rabaisser les autres. Ou qu'il veut faire bonne impression à une soirée organisée par ses parents par exemple.

A partir du moment où il veut quelque chose, il l'aura, peut importe les méthodes à utiliser. Bon bien sur, il n'emploiera pas de mesures extrêmes mais... Harceler quelqu'un pour le plaisir ne lui fait aucun effet autre que l'amusement. Il fait mal? Autant que ce soit vous que le lui dites sans quoi il ne le remarquera même pas. Caleb est un jeune homme qui peut se montrer violent, autant physiquement que verbalement. D'un naturel très franc et critique, il ne pèse pas ses paroles et encore moins s'il est énervé. Ce qui arrive de temps à autre, étant également très susceptible sur certains sujets.

Caleb n'est pas un garçon qui conçoit les sentiments, encore moins l'amour. L'amour... Ah non vraiment il en a horreur. Il peut s'entourer de quelques amis, pour le fun, l'utilité aussi. Pas vraiment parce qu'il les apprécie. Il a plutôt tendance à détruire ce pour quoi il éprouverait un minimum de sentiment. Ou à se montrer hyper possessif, au choix. La chimère n'est pas quelqu'un qui partage et encore moins ce qu'il apprécie. Très possessif, jaloux et protecteur, il a appris à ne pas s'attacher aux gens assez tôt afin de ne pas souffrir par la suite. Simple technique de survie. Autant qu'il ne tombe jamais amoureux, ça pourrait vite être assez délicat. Il laisserait la liberté qu'il demande lui-même à son partenaire certes. Mais si celui-ci s'avise d'aller tremper le biscuit ou flirter à droite à gauche, la chimère risque de se montrer très très méchante.  Par contre s'il se trouve un plan cul et que celui-ci va n'importe où, libre à lui.
Enfin. Un autre défaut du jeune homme? Sa gourmandise. Il mange peut-être saisement mais il est friant de petites douceurs telles que les sucettes. Au cola surtout. C'est son péché mignon.

Quelques qualités? Caleb est quelqu'un, malgré son attitude, de très mature. Réfléchi et posé, il a une capacité d'analyse hors du commun. Ainsi il repère de façon plus ou moins approximative les points faibles des gens et les exploite ensuite à sa guise. Franc et honnête, les mots diplomatie et tact sont placer à la même place pour lui: terme à ne pas appliquer. Oui, il a le profil du parfait connard.

Vous auriez presque raison de le considérer ainsi. Presque. Parce que Caleb, c'est aussi le mec qui peut crever pour une personne à laquelle il tient. C'est le mec que l'on peut trouver en train de déhambuler dans la rue, complètement paumé. En fait, c'est quelqu'un qui a été programmé pour se comporter en parfait salaup mais qui est un peu plus sensible que ce qu'il voudrait. C'est la personne en mal d'amour, qui refuse de s'attacher à quelqu'un par pur fierté. C'est aussi celui qui, malgré tout, aime son côté chimérique. C'est un garçon qui se sait différent, qui s'éloigne des autres pour ne pas être rejeté mais qui, au fond, n'attend que d'être accepté.

Même si, en action, c'est un parfait connard ~


Physique : Passons à la partie que Caleb se ferait un plaisir de remplir. Son physique tout simplement parfait et auquel il tient énormément. Le physique, c'est la clé de la manipulation et Caleb est un fin manipulateur. Mesurant 1m81 pour 70 kg, le jeune homme est déjà considéré comme bien foutu. On l'imagine difficilement gros, avouez-le. Donc... Le visage de la chimère. Un visage parfait, sans aucun défaut, avec une peau douce et veloutée pâle exactement comme il le faut. Des cheveux d'un bleu clair, brillants, doux au toucher et soyeux. Ils sont à la base blonds mais il se les ait teint. Deux iris d'un magnifique bleu-violet pénétrant, qui paraissent parfois gris, selon la lumière. En réalité, ils sont gris lorsqu'il est sous l'eau, la lumière se captant moins bien et effaçant la couleur naturelle de ses iris. Un apollon comme on dit. Certains vous diront que Caleb a eu de la chance, d'autres simplement que ça lui était destiné, un visage pareil. Allez savoir pourquoi, lui ne s'en est jamais plaint ~

Le corps du garçon n'a également rien à envier aux mannequins dans les magazines. Un torse bien dessiné, un ventre plat comportant le fameux six pack. Des épaules fortes sur lesquelles s'appuyer, un dos droit. Caleb est un garçon bien fichu. Ses bras puissants et des jambes musclées ne diront pas le contraire, tout comme son fessier ferme. Tout cela sans faire le moindre effort, mais il faut avouer que nager régulièrement ne fait qu'entretenir ce que la mer lui a donné de bonne grâce. Enfin! L'adolescent a également de longs doigts fins et ses mains sont plus douces que celles des hommes habituellement.

Question style vestimentaire... Il s'habille bien. Des fringues qui vous coûteraient la peau des fesses, ou deux à trois mois de salaire minimum. Oui le jeune homme a du fric et oui il ne s'en cache pas. Il ne juge pas uniquement par rapport au physique mais pour lui, c'est essentiel. Caleb est également dôté d'un tatouage dans le bas du dos, un dragon déployant ses ailes pour ses 18 ans.


Histoire


Histoire : A revoir - William Angelo Salvator est un homme insatisfait. Thérianthrope orque, il connait les fonds marins comme sa poche et notamment l'océan Atlantique qu'il affectionne tout particulièrement. Né dans cet océan et fils de parents orques tout comme lui et vivant dans l'océan depuis des années maintenant, il aime la vie qu'il mène. Enfin, il aimait la vie qu'il mène. En effet, le cétacé souhaite connaître le pays où ses parents ont passé leur voyage de noces. Et où ils conçurent le petit être qu'il fut. L'Espagne. Malgré cette attirance soudaine pour la terre ferme, William se refusait pourtant à s'y rendre. Les fonds marins étaient bien plus agréable pour lui et il ne désirait pas en sortir. D'autant que la vie sur Terre ne devait être aussi amusante que celle qu'il avait sous la mer.
Et pourtant, lorsqu'il approcha de la quarantaine, William se rendit sur Terre. Autant dire que ce ne fut pas une partie de plaisir à son arrivée, trouvant déjà le fait de rester hors de l'eau très désagréable. Enfin, il finit par s'y habituer malgré une irrépressible envie de baignade qu'il tentait d'étouffer. Il visita rapidement son pays natal et y découvrit une vie bien différente de la sienne et pourtant, tout aussi intéressante. Intrigué par ce qu'il découvrait, l'orque poussa sa visite jusqu'en France, sur la côté bretonne.
Assit au bord d'une falaise et contemplant les vagues qui s'écrasaient comme la roche avec fracas, il s'était sentit tiré en arrière. D'abord surprit, l'homme avait repoussé la "chose" qui le tirait et s'était retourné. Il avait alors vu une très jolie jeune femme. Blonde, des yeux verts et un sourire magnifique, Noémie Thomas était une jeune femme de la haute société. Française,  il s'agissait d'une thérianthrope Lynx Boréal réservée et peu bavarde. Quand elle croisa le regard bleuté du cétacé, il en tomba littéralement sous le charme. Etrange sensation pour un homme ne s'étant pas intéressé aux femmes jusqu'à présent. La jeune femme était médecin dans un grand hôpital et, malgré les apparences, elle ne fut pas insensible au charme du bel homme. Cependant, habituée à ce que l'on s'intéresse à elle pour de l'argent, elle refusa les avances que lui fit William. Ce dernier, incapable de s'avouer vaincu, apprit pour elle un passage d'une oeuvre de Shakespeare dont il savait qu'elle aimait les romans. Ce fut ainsi qu'il la séduit. Ainsi, Noémie et William se marièrent deux mois plus tard dans une île au creux de l'océan: les Caraïbes. L'orque s'habitua moyennement à la vie terrestre, s'échappant fréquemment de la demeure conjugale pour aller nager en toute liberté dans son océan natal.

Deux ans plus tard. William et Noémie vivent ensemble dans une petite maison sur la côte bretonne. Ce fut un soir d'hiver où la femme annonça à son époux qu'elle attendait un enfant. Il fut un tantinet surprit. Mais la joie eut tôt fait de lui faire oublier un petit détail qui allait lui revenir dès la naissance de sa progéniture. En effet, Noémie mit au monde un petit garçon à l'aura bien particulière. Une chimère. Cependant, la grossesse de Noémie l'avait beaucoup affaiblie, étant de santé naturellement fragile. Ainsi lors de l'accouchement de son fils, Caleb, elle perdit la vie. William ne laissa transparaître aucune émotion suite à la perte de son épouse. Il demeura stoïque, froid. Il ne devait pas pleurer. Seul son héritier comptait à présent. William demeura sur Terre afin satisfaire le dernier souhait de son épouse: offrir à son fils une vie de thérianthrope en France. Il fit ce qu'elle désirait tout en continuant de se rendre fréquemment dans les fonds marins, y emmenant par la même occasion son fils afin de lui faire découvrir son habitat natal et lui faire rencontrer ses grands-parents. Qui eux ne comptaient sous aucun prétexte revenir sur Terre. Fallait qu'ils profitent de leur retraite les vieux! ~
Elevant seul son fils auquel il tenait comme à la prunelle de ses yeux et ayant hérité de la fortune de sa défunte épouse, William fut un père-poule. Caleb fut donc traité comme un petit prince, un enfant gâté. Il obtenait tout ce qu'il souhaitait, était couvert de cadeau hors de prix et d'attention de la part de son géniteur. Autant le dire, l'enfant fut habitué à avoir tout ce qu'il souhaitait dès lors qu'il le demandait.
Ce fut toujours le cas lorsque son père se remaria avec une femme de la Haute, Miriam Angelica. Fille d'une famille amie de celle de William, elle était également cétacé. Elle vivait certes avec son époux mais très peu. La plupart du temps, Miriam restait dans les fonds de l'océan Atlantique. Afin de s'intégrer à la famille, elle offrait cependant au fils de son compagnon une tonne de cadeau en tout genre. A cinq ans, le petit garçon avait déjà parfaitement saisi comment obtenir quelque chose. Il fit d'ailleurs un caprice pour avoir un poney à cette époque et ses parents avaient couru au centre équestre le plus proche pour lui en acheter un. Comme quoi ça marche. De plus, l'enfant vivait dans des conditions bien plus aisées que le commun des mortel. Baraque digne d'un palais, voiture luxueuse et vêtement de marque à en faire déborder l'armoire: il était pourri gâté.

Ce fut donc avec cette image de petit prince que Caleb entra en primaire. Et il prit cher. Les autres élèves furent des plus cruels avec lui, l'humiliant sans cesse et le prenant à parti pour le passer à tabas. Faut dire qu'un gosse de riche au physique particulièrement attrayant, ça ne plait des masses. Surtout quand le môme est attendu par un chauffeur privé à la sortie de l'école. L'enfant prit donc des cours de Taekwondo afin d'être en mesure de se défendre et de faire payer à ces moins que rien.
Caleb étudiait dans une école mêlant singe et thérianthrope, ce qui créa quelques soucis. Effectivement, William avait toujours dis à son fils que son aura était magnifique et qu'il ne devait aucunement en avoir honte. Magnifique hum? Caleb ne s'était donc pas privé de se pavaner avec son aura bien visible, en faisant fuir beaucoup et baver d'autres. Et il y en avait pas mal, bien qu'il n'en connaisse à cet instant pas la raison. Ce petit "désagrément" prit fin lorsque l'enfant fut renvoyé pour exhibitionnisme malsain. Dommage pour lui, la directrice de l'établissement était une théri et elle avait manqué de tomber en syncope en voyant l'attitude dévergondée de l'enfant.
Suite à cette histoire, William fut le premier a éclaté de rire, une première pour lui. Il prit donc sur lui d'apprendre à son fils les quelques "bases" de la vie et surtout à ne plus se montrer ainsi. Cependant, ce fut à Caleb et à lui seul d'apprendre à gérer son aura. Ce qui au début se révéla être un peu plus délicat que prévu lorsque l'on a été habitué à la montrer à tout va et à ne pas la cacher. Enfin, il y parvint tout de même. A peu près. Son père l'incrivit ensuite dans une autre école bien plus réputée que la première. Et Caleb évita de reproduire son erreur une seconde fois.

Que dire d'autre? Ses études se déroulèrent à merveille.
Vous y avez cru en plus! Caleb vécu ses années scolaires de façon houleuses et non pas merveilleuses. Ses résultats scolaires ne posaient aucun problème, au contraire même. Il était brillant et personne n'aurait eu le cran de dire l'inverse. En revanche, ce fut au niveau comportemental qu'il y eu un vrai problème. Le jeune homme se rendait rarement en cours ou lorsqu'il avait la bonté de faire acte de présence, il dormait sur sa table. Insolent avec les pions, il fumait dans les couloirs et persécutait les élèves de première année. Après être passé plusieurs fois dans le bureau de la CPE la première année, ces derniers avaient menacé de démissionner afin de ne plus avoir à s'en charger. Ce qui se produisit deux fois. Suite à cela, le directeur de l'établissement convoqua William A. Salvator. Il souhaitait lui faire part d'une proposition qui semblait nécessaire pour l'épanouissement de son fils. En effet, il proposa à l'homme d'envoyer son fils dans une académie uniquement composée de thérianthropes. William hésita mais finit par adhérer à l'idée après s'être renseigné sur cette fameuse école. A la surprise générale, Caleb accepta de s'y rendre sans broncher. Heureusement pour lui, il avait pris en option plusieurs langues dont l'anglais qu'il maitrisait sur le bout des doigts.
L'adolescent manqua un mois de cours afin de préparer son voyage, son père refusant de le laisser partir seul mais ne pouvant pas quitter sa nouvelle épouse. Pourquoi? Parce que cette dernière se trouvait enceinte sans que Caleb n'en sache rien. Ce fut pourtant une toute autre excuse que le père fourni à son fils: son travail. Le jeune homme eu finalement gain de cause et fut envoyé sur l'île où se trouvait la fameuse académie. Avec, en catimini, un garde du corps. ~


Autre : Caleb a une belle soeur dont la mère est Miriam et eu avec un autre cétacé et une demi-soeur dont le père est William. Il a aussi un demi-frère du côté de sa mère biologique Noémie eu avec un autre homme avant William. Caleb ne connait absolument pas tout ce petit monde ~


Suppléments


Le code : Validé.
Ton pseudo : Devine èwé
Ton âge : Hum...24! Alors, personne a le numéro 24 à ce bingo? Non?
Notre découverte : Euh... Jsais plus
Ta présence : Assez souvent tant que les cours ne me noient pas
Ton avatar : Hoshizuki Kotarou – Starry Sky
Tes références : Comme d'hab
Un rajout : Hum... Voyons... Nop x)

un poisson échoué ~
avatar
Animal :
Race : Orque épaulard/Grage grands carreaux ~Lourd
Orientation : Bisexuel
Messages : 115
Emploi/loisirs : Senior - 4ème année - président du club de secourisme
Humeur : Froide

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 1,81m
Poids: 70kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t326-l-ocean-atlantique-t-ouvre-ses-portes http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t328-toi-moi-eux http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t692-toi-moi-nos-rps
un poisson échoué ~
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Mai - 19:11
Bon et bien comme j'avais déjà vérifié je valide x) Tu seras dans la chambre n°A004 avec Edën Drymärchen.

♣ Tu es validé ♣

Va maintenant faire ta fiche de relations pour pouvoir faire plein de liens différents avec les autres membres du forum, ainsi que ta fiche de RPs pour que tu puisses tout de même savoir où tu en es dans tes aventures sur le forum ! Une demande de logement peut-être intéressante aussi, si tu veux avoir un petit chez toi et surtout... si tu n'es pas un étudiant et que tu en as les moyens~ Et pourquoi pas une demande de parrainage si tu es un kouhaï qui a besoin d'aide ou un sempaï qui veut proposer son aide ? Allez, va vite faire une demande de RP pour pouvoir découvrir de grandes aventures !

a fucking sexy Doc ~♥
avatar
Animal :
Race : Caïman noir | Poids lourd
Orientation : Bisexuel
Messages : 1049
Localisation : Tu veux pas savoir~
Emploi/loisirs : Infirmier de l'académie
Humeur : Joueuse~

Carte d'identité
Dominance: Dominant
Taille: 1,86m
Poids: 89kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t8-aaron-cain-williams-un-croco-pas-si-sage-termine http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t27-les-relations-douteuses-d-un-croco-alcoolo http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t26-les-deboires-d-un-croco-pas-net
a fucking sexy Doc ~♥



Hey toi, viens jouer avec moi Invité~


Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex Pistols Academy :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids lourds-