RSS
RSS


NC16 - Romances hétérosexuelles et homosexuelles
 

Sam 20 Juin - 0:56
Maxwell Edgeworth


Nom : Edgeworth
Prénom : Maxwell
Âge : 17 ans, né un 28 mai
Origines : Indiennes et anglaises
Orientation sexuelle : Hétérosexuel à fond dans sa tête, son corps pourrait dire autre chose
Groupe : Junior
Emploi : 2ème année - club de jeux de société
Dominance : Il se voit bien dominer les petites maids mais il se peut que ce ne soit pas vraiment le cas. Ambivalent dirons-nous.
Famille de race mêlée : Ours
Animal de race mêlée : Martre de l’Inde du Sud
Appellation scientifique : Martes gwatkinsii
Quelle catégorie de poids : Poids léger


Identité


Goûts : Maxwell est un geek pur et dur, et ce depuis qu’il a été capable de tenir une souris dans sa main. Petit génie de l’informatique, il a compris bien vite que le merveilleux monde d’internet et des jeux vidéo était amplement plus intéressant que le monde réel. Il écume la toile chaque jour avec une efficacité surprenante, même pour le monde aussi vaste qu’est internet. Il fréquente régulièrement des dizaines de forums différents et en a aussi créé plusieurs lui-même. Il est un peu comme une araignée qui tisse sa toile sur son monde, son territoire, les tenants étant les divers sites et forums qu’il fréquente ; il est le premier au courant des rumeurs et ragots sur internet, des buzz et étrangetés, des nouveautés et découvertes. C’est son univers, et il se tient parmi les maîtres. Il sait bien évidemment coder.

Fervent adorateur de jeux vidéo, il a quasiment tout fait, de Zelda à Skyrim, en passant par Pokémon, Fallout, Fire Emblem et Professeur Layton. Il apprécie tout particulièrement les rpg et les jeux de séduction, même s’il touche vraiment à tous les styles de jeux sans exception. Y compris les jeux d’horreur, ce qui est assez ironique quand on sait que cela lui file des cauchemars à le faire hurler toutes les nuits pendant une semaine. Mais sa perle rare, son culte, sa raison de vivre, c’est la série des Phoenix Wright. Il les a tous fait des dizaines de fois chacun, connait les procès par cœur, et adule de façon presque flippante le procureur Miles Edgeworth. Ils ont le même nom, c’est forcément un signe, n’est-ce pas ?

Outre l’informatique, Maxwell aime les filles. Mignonnes, plus jeunes que lui, timides et rougissantes, en costume de maid de préférence. Faibles et fragiles, il a l’impression qu’il est de son devoir de les séduire pour mieux les protéger. C’est maladif. Il est incollable en Romance, Shojo-aï et même Shonen-aï. Je vous laisse imaginer le poids de ses fichiers coquins sur son disque dur (et une fois que vous pensez le connaître, multipliez ce poids par deux). Ses fantasmes semblent sans limite ; il fait preuve d’une imagination débordante (et vraiment malsaine). Même s’il n’a pas un mauvais fond et que ses intentions ne sont pas animées par le désir de faire le mal, il a du mal à se réguler, à comprendre que ses actes sont répréhensibles et peu adaptés à la société. Il est capable de stalker sa victime, de la harceler avec une certaine lourdeur, ses paroles sont toujours pleines de sous-entendus et d’allusions sinon sexuelles, au moins salaces. Incapable d’accepter un refus de la part d’une de ses cibles, il est persuadé que cela fait partie de la personnalité tsundere des filles, les rendant encore plus mignonnes. La meilleure solution pour se débarrasser de lui est de lui indiquer une fille encore plus mignonne. Ou le meurtre. Au choix.

Pour terminer, ce geek lunetteux aime la musique, principalement les ost d’animés. Il lit pas mal de mangas, même s’il préfère regarder leur adaptation en animé. Il écrit aussi des fan-fictions et il lui arrive de gribouiller ses personnages favoris sur un carnet. Il affectionne tout particulièrement les goodies collectors de jeux vidéo et d’animés, et possède par conséquent toute une collection de petites figurines et autres objets en tout genre. Il est assez habile de ses mains et apprécie bricoler de petites choses inutiles. Surtout s’il faut utiliser un marteau. Il aime les marteaux. En argent. Yup. Particulièrement gourmand, Maxwell est sans cesse en train de grignoter les aliments les plus sucrés possibles, comme de la nougatine, du miel, du chocolat ou des sucettes. Il a entreposé des réserves de sucreries un peu partout dans sa chambre et en a toujours dans son sac. Comment fait-il pour rester si mince avec une alimentation si peu équilibrée tout en restant toute la journée sans bouger devant ses jeux vidéo ? Que voulez-vous, la vie est parfois injuste.


Caractère : Maxwell peut être décrit très simplement : c’est un geek complètement décalé aux tendances perverses très prononcées. Il possède un caractère particulièrement excentrique, il s’excite tout seul assez rapidement et parle trop vite. La plupart des gens le qualifie tout simplement de « bizarre ». Quand il parle, il a la manie de faire des références que personne ne comprend aux jeux vidéo. Dès qu’il n’est pas d’accord avec quelqu’un, il brandira invariablement son doigt d’un air grave en criant « OBJECTION ! ». Et après il s’étonne que les gens le fuient ... Sous ses airs assurés, Maxwell est en fait plutôt timide. Voyez cette extravagance comme un processus de protection contre son entourage qui ne l’accepte pas vraiment à cause de sa bizarrerie. Il n’arrive pas à comprendre pourquoi. De plus, aussi ironique que cela puisse paraitre au vu de ses attitudes de charmeur, sa vie amoureuse a toujours été pathétique. Il saisit la moindre occasion pour draguer la ou les filles mignonnes qu’il repère, bien que cela se solde presque toujours par des échecs. Il faut dire que ses méthodes ne sont ni très subtiles ni très ... légales ? Il parait que le harcèlement n’est pas autorisé. Que forcer les filles à mettre un costume de maid est quelque peu répréhensible.

Selon lui, la journée idéale serait de la passer toute entière devant son ordinateur ou sa console, jusqu’au lendemain matin, sans dormir. Ainsi, si ses obligations de scolarité ne l’obligeaient pas à sortir un minimum, il serait capable et apprécierait de rester enfermé des jours, des semaines durant, seul, recroquevillé devant son écran, plongé dans un monde parallèle. Cette préférence pour l’isolement explique facilement ses difficultés relationnelles. Pourtant, Maxwell est, contre toute attente, très bon en classe. Il a toujours eu de bonnes notes et ce sans trop travailler. Il n’aspire à aucune carrière en particulier. Il se demande parfois si devenir un NEET ne serait pas la meilleure solution.

Facilement effrayé, il n’aime pas les insectes et sursaute pour un rien. Il est plutôt susceptible mais le camouflera facilement sous un sourire flamboyant. Il est particulièrement doué pour se planquer dans des endroits insoupçonnés tel que sous un banc, dans un carton ou ... dans ta douche. Curieusement capable de faire preuve d’une furtivité sans pareille en dépit de ses attitudes fantasmagoriques, le pervers à lunettes apparait toujours aux moments les plus improbables et en surprend plus d’un par ses entrées en scène totalement farfelues. Pour finir, il aime beaucoup rire mais est souvent le seul à s’esclaffer quand cela arrive.


Physique : Du haut de son 1 mètre 75, Maxwell n’est pas le plus grand des hommes mais peut se targuer d’une jolie silhouette mince et bien dessinée. Absolument pas sportif, sa musculature laisse néanmoins à désirer. Ses cheveux sont châtains clairs, tirant sur le blond, cette blondeur étant accentuée en été où le soleil semble les décolorer (sûrement parce qu’il ne côtoie que très peu l’astre du jour, en fait). Ayant depuis longtemps abandonné l’idée de les discipliner, ses cheveux légèrement ondulés ont tendance à partir un peu dans tous les sens, mais qu’importe. De toute manière, cela lui demanderait trop d’énergie. Sous ses lunettes de nerd accompli, ses yeux sont d’une couleur étonnamment similaire à celle de ses cheveux, délicatement dorés. Il a souvent des cernes, conséquence de ses nuits blanches passées à jouer. Si par malheur (ou par sadisme) Maxwell est dans l’impossibilité de porter ses lunettes, il ne deviendra qu’une inutile loque se cognant au moindre obstacle. Tare génétique ou conséquence de son exposition perpétuelle aux écrans d’ordinateur, sa vue est tout simplement médiocre.

Les habitudes vestimentaires de notre geek favori ne sont pas vraiment recherchées. Il préférera toujours les vêtements amples, larges, confortables, chauds et doux, bref, idéal pour s’installer tranquillement devant son ordinateur pour la journée. Ainsi, il porte majoritairement des vestes à fermeture éclair, sa préférée étant rouge et blanche. Il apprécie également s’enrouler dans une chaude couverture en polaire lors des soirs d’hivers. Il se sépare rarement de son casque audio qu’il laisse autour de son cou, saisissant la moindre opportunité pour écouter les openings de ses animés favoris.


Histoire


Histoire : Tout commença par une belle après-midi ensoleillée, lors d’une partie acharnée de Scrabble ... Ah. Non. Attendez. Mauvaise histoire, je recommence.

Les ancêtres de Maxwell vivaient en Inde depuis de nombreuses générations, bien que cette famille ne soit ni puissante, ni riche, ni connue. Par conséquent, son nom a aujourd’hui été oublié. La préservation d’une lignée pure de martres de l’Inde du Sud n’a jamais été un objectif de cette famille ; pourtant, le destin, le hasard, ou tout simplement les goûts amoureux redondants firent en sorte que la descendance fut presque toujours composée de martres. Lors de la colonisation britannique, l’héritière de la famille se prit d’affection pour un jeune anglais, thérianthrope mustélidé lui aussi. Elle quitta l’Inde, l’épousa, et prit son nom : Edgeworth. Quelques générations plus tard, le petit Maxwell Edgeworth voyait le jour.

Ses parents étaient gentils et doux, mais par un étrange phénomène, semblaient quelque peu effacés par rapport à leur fils unique, comme si ce dernier était un peu au second plan, un peu étranger à la famille. Ce n’était pas de la négligence, seulement un caractère particulier et une façon de voir les choses différemment. Maxwell ne s’en plaignait pas, il n’en était que plus libre. Très tôt, il fit preuve d’un caractère décalé et exubérant, ce qui lui valait d’être évité par la plupart des enfants de son âge, voire de subir quelques brimades. Rien de terrible, il n’eût pas à se plaindre de violence sévère ou de traumatisme, mais ainsi débutait sa place singulière dans la société. En fait, il n’en avait que faire. Il aimait se sentir différent. Et cela se ressentait aussi dans son contrôle de l'aura qu'il mis énormément de temps à apprendre.

Un jour, il découvrit les ordinateurs, et pénétra dans le monde incroyable d’internet. Il comprit que cet univers était beaucoup plus riche, surprenant et attirant que le monde réel. Il décida de s’y établir pour ne jamais en sortir, frôlant le statut de hikikomori. Maxwell était heureux d’avoir trouvé un monde où tout était possible, où toutes ses demandes, tous ses fantasmes pouvaient être exaucés. Contre toute attente, le jeune geek obtenait toujours des notes plus qu’honorables aux examens ; pour ses parents, il était ainsi difficile de lui reprocher son état d’isolement excessif. Après tout, que lui demander de plus ? Il accomplissait son devoir d’étudiant, ses parents n’en demandaient pas plus. Mais cela n’était pas vraiment l’avis de ses professeurs, déplorant ses absences très régulières, son manque d’investissement en classe et ses attitudes incompréhensibles. Maxwell les trouva tout simplement chiants et ne chercha aucunement à modifier son comportement. Avec une lenteur inconsidérée, ses parents finirent par prendre la décision d’envoyer leur fils à la Sex Pistols Academy, parmi les siens, pensant qu’il serait peut-être mieux compris et acceptés par ses pairs. Maxwell n’eût qu’à hocher la tête, et le voilà envoyé dans une nouvelle institution. Tout était facile dans cette famille. On ne se prenait jamais la tête.

On ne peut pas vraiment dire que Maxwell soit vraiment mieux intégré à présent. Thérianthrope ou non, son comportement farfelu enrobé de perversion le classe toujours parmi les OVNI de ce monde. Qu’importe, il est heureux. Il a son ordinateur, il y a de jolies filles à observer, et il y a des surcreries. Que demande le peuple ?


Suppléments


Le code : Validé ~
Ton pseudo : Tsuki
Ton âge : 19 ans
Notre découverte : J’ai été manipulée par une perfide créature, je n’ai rien pu faire, elle a trop de puissance …
Ta présence : A votre grande tristesse, peu ! J’ai des études très prenantes et j’ai tendance à me faire happer assez facilement par diverses occupations. J’espère que vous m’excuserez ! Mais j’aime me faire désirer ~
Ton avatar : Akito Takagi |  Bakuman°
Tes références : J’ai vu les oav, et j’ai jeté un coup d’œil aux mangas. Je ne suis pas vraiment une connaisseuse, mais je ferai de mon mieux.
Un rajout : Plus de cookies.

un boulimique raté
avatar
Animal :
Race : Martre de l'Inde du Sud | Petit
Orientation : Hétérosexuel
Messages : 72
Localisation : Dans ta douche
Emploi/loisirs : Junior - 2ème année - club de jeux
Humeur : Geek

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 1,75 mètres
Poids: 66 kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t427-maxwell-edgeworth http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1935-the-great-maxie#16195 http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t1358-les-aventures-du-geek
un boulimique raté


Bang bang ! Maxwell's silver hammer came down upon her head,
Bang, bang ! Maxwell's silver hammer made sure that she was dead ~


Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Juin - 3:01
Un Irie miniature ! Ton caractère vend du rêve xD Une partie de scrabble, hein ? ~
Bon, je te valide ! Tu seras dans la chambre n°B007 avec Florentin, Adriel et Ori !

♣ Tu es validé ♣

Va maintenant faire ta fiche de relations pour pouvoir faire plein de liens différents avec les autres membres du forum, ainsi que ta fiche de RPs pour que tu puisses tout de même savoir où tu en es dans tes aventures sur le forum ! Une demande de logement peut-être intéressante aussi, si tu veux avoir un petit chez toi et surtout... si tu n'es pas un étudiant et que tu en as les moyens~ Et pourquoi pas une demande de parrainage si tu es un kouhaï qui a besoin d'aide ou un sempaï qui veut proposer son aide ? Allez, va vite faire une demande de RP pour pouvoir découvrir de grandes aventures !

un PNJ du forum
avatar
Animal :
Race : PNJ
Messages : 479
Localisation : Partouuuuuut !
Emploi/loisirs : Recueillir les animaux abandonnés~
Humeur : Bête et méchante !
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t6-fiche-exemple http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t13-fiche-relations-exemple http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t14-fiche-rps-exemple
un PNJ du forum
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex Pistols Academy :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids plumes-