RSS
RSS


NC16 - Romances hétérosexuelles et homosexuelles
 
anipassion.com

Aaron Caïn Williams - Un croco pas si sage~ {TERMINE}

 :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids lourds Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 20 Déc - 1:49
Aaron Caïn Williams


Nom : Williams
Prénom : Aaron Caïn
Âge : 32 ans | 29 février
Origines : Sud-américaines, avec la nationalité américaine par ma mère dont la famille est établie au Texas et métissée depuis deux-trois génération déjà. C'est elle l'amerlo' texane aux origines vénézuéliennes. Mon père est argentin.
Orientation sexuelle : Bisexuel à tendance homo. Il tape dans toutes les sortes de mecs et androgynus, mais les femme, ils les aime matures !
Groupe : La direction
Emploi : Infirmier de l'école | Encadrant du club de secourisme
Dominance : Dominant à tendances ambivalentes~
Famille de race mêlée : Rain Dragon | Crocodile
Animal de race mêlée : Caïman noir
Appellation scientifique : Melanosuchus niger
Quelle catégorie de poids : Poids lourd


Identité


Goûts :
Aime:
L'alcool – Le sexe – La chaleur – La facilité – Les bars

Aime pas:
Le froid – Les complications – Les prises de tête

Il est très facile de voir aux goûts du brun, qu'il est bien un reptile. C'est quelqu'un qui ne supporte pas le froid et fera tout pour l'éviter comme la peste. Cumuler les couches de vêtements pour avoir plus chaud, c'est sa spécialité, quitte à avoir trop chaud. Certes, ce n'est pas forcément mieux pour son organisme, mais si on lui demandait, il préférerait mourir brûlé vif, plutôt que de mourir de froid. Et pourtant, la marge de souffrance entre les deux est grande ! Mais la douleur ne le dérange pas, au contraire, on pourrait même croire qu'il aime ça… Et qui sait… Le sexe et l'alcool sont également ses deux meilleurs amis, ce qui se mari bien avec sa passion des bars et de la fête naturellement, vu que ce sont des activités qui réchauffent. En fait, Aaron est quelqu'un de très simple, aimant bien quand les choses lui tombant tout cuit dans la bouche et ne supportant pas de se compliquer la vie. Rester des heures sur un problème a tendance à lui faire péter les plombs, donc il préfère abandonner le souci et fuir toutes complications qui se présentent à lui.

Caractère :
Qualités:
Charismatique – Franc – Ouvert – Attentionné

Défauts:
Dragueur – Fêtard – Impulsif – Paresseux

Aaron, c'est le mec qui a tendance à énerver les personnes bien éduquées. Se foutant des conventions, il a plutôt tendance à s'asseoir dessus et pourra limite être le premier à mettre les pieds sur la table chez ses hôtes. Quand il se juge en droit de faire quelque chose, il le fera et ne se gênera pas pour faire des remarques s'il le juge nécessaire. Franc, il l'est, mais ce n'est pas forcément une qualité chez lui. Enfin, ça l'est plus que certaines autres caractéristiques de sa personnalité. Il peut être râleur et gamin, mais lorsque la situation s'impose, il sait s'y adapter et réfléchir au comportement à adopter. Il est une personne ouverte et sait très facilement s'adapter à la situation dans laquelle il se trouve.

Malgré ce que l'on dit sur les Rain Dragon, Aaron est une personne plutôt calme. Bruyant, râleur et grande gueule, mais calme. Cependant, il se révèle avoir très peu de patience et lorsque celle-ci a atteint sa limite, il peut facilement s'énerver et tout envoyer foutre en l'air sans réfléchir. C'est pour ça qu'il ne supporte pas les prises de tête et qu'il fuit le plus possible les responsabilités, car ça a tendance à très facilement l'agacer et faire ressortir son côté impulsif, qui pourra lui faire faire des conneries, qu'il risque de regretter par la suite. On ne sait pas vraiment si au final, il est mature ou immature, vu qu'il aura des réactions spontanées qui tendront à révéler chez lui encore un gamin, qui peut parfois être totalement démenti par un charisme, qui pousserait à faire croire aux autres que ce côté immature qu'ils avaient vu plus tôt, n'était qu'une illusion.

Jusqu'à ce qu'ils découvrent le croco au fond d'un bar, complètement murgé, accroché au comptoir et en train de racoler les hommes et les femmes qui passent dans son champ de vision comme un ivrogne. Cette vision de déchet du brun a tendance à casser toute image positive que quiconque aurait pu avoir de lui. Il est un grand coureur de jupons et est un charmeur comme on n'en trouve plus depuis l'époque des chevaliers. C'est un grand chasseur qui, une fois qu'il a trouvé sa proie, ne la lâche plus jusqu'à ce qu'elle cède quand il a réussi à découvrir ses faiblesses. Mais tout son savoir-faire peut voler aux éclats après trois bouteilles de trop dans le nez… Pas qu'il ne tienne pas l'alcool, bien au contraire et il était très souvent celui qui gagnait lors des concours à boire, dans ses élans de conneries. Mais il a tendance à boire plus que de raison, même avec sa grande résistance.

C'est également un grand joueur, qui ne ratera pas une occasion pour démontrer ses multiples talents aux jeux de cartes, comme en comédie. Il aime asticoter les autres et les faire tourner en bourrique, parfois même les manipuler, même si le principe de sa démarche et plus de s'amuser que de réellement obtenir quelque chose par la suite. Même s'il voulait quelque chose, il réussirait très facilement à l'avoir, mais cela ne l'intéresse pas. Il ne s'attache pas aux objets, étant très peu matérialiste et se contentant généralement de l'utilitaire., son côté je-m'en-foutisme faisant que les objets qui l'entourent n'ont que très peu de valeur à ses yeux.

Physique :
Biométrie:
1,87m – 89kg – Athlétique – Résistant aux égratignures

Caractéristique:
Cheveux noirs – Yeux rouges – Cicatrice sur le nez

Comment imaginez-vous l'infirmier de l'école ? Ou peut-être une infirmière selon vous ? Le genre avec de longs cheveux lisses ramenés dans un chignon serré, avec un teint clair, des lunettes sur le bout de son fin petit nez, une plastique à dévorer et surtout, de longues jambes interminables sortant une petite jupe courte et droite qui dépasse à peine du pan de sa longue blouse blanche ouverte ? Et bien déjà, c'est raté et totalement raté vu qu'Aaron est un homme et que même un aveugle ne pourrait pas se tromper sur ce point. Alors recommençons. Vous l'imaginez grand, avec une carrure pas forcément très large aux vues de sa profession qui n'est pas la plus physique de toute, mais qui a malgré tout, un port très noble. Des cheveux noirs-grisonnants et courts, toujours impeccablement coiffés en arrière pour ne pas le gêner et que sa chevelure lui retombe devant ses yeux, portant des lunettes à fine monture en acier et montrant un regard tout aussi sévère ? On y est presque ! Mais ce n'est pas encore ça.

De par sa stature et son calme naturel, c'est vrai qu'il impose le respect et qu'il peut parfois se révéler très professionnel dans son travail. Mais regardez-le de plus près et vous en viendrez presque à en douter, alors que pourtant, votre première impression n'était pas la mauvaise. Du haut de son mètre quatre-vingt-sept et de ses larges épaules, on est facilement dissuadé de venir lui chercher des noises, même s'il n'est pas l'homme le plus musclé de la planète. Il entretient simplement régulièrement sa forme physique, c'est tout, et ses épaules carrées ne sont pas l’œuvre d'heures passées sous les poids, mais simplement à faire des longueurs dans une piscine. Ses longs cheveux noirs lui donnent une certaine noblesse également, tout comme sa façon de se déplacer qui montre bien là qu'il est un gros gabarit, sans crainte et tout en assurance.

Naturellement, il contient son aura et la contrôle à merveille, mais cela n'empêche pas de savoir par sa simple présence qui il est vraiment… Pour ne pas être gêné quand il travaille, et même pour ses occupations du quotidien, il préfère attacher ses cheveux, ce qui leur empêche de lui retomber sur les yeux et de le gêner dans sa vision des choses… Quoi que peut-être que certains préféreraient justement que son regard reste caché. Pas forcément à cause de leur couleur particulière, un rouge écarlate qui est dû à la dépigmentation de ses iris qui devaient, à l'origine être bruns, mais surtout à cause du sentiment qui se dégage d'eux. Sous le regard d'Aaron, on a facilement l'impression d'être mis à nu et qu'il peut lire en nous comme dans un livre ouvert. Ce qui gêne, surtout dans une société où l'on n'aime pas étaler son intimité à la vue des autres.

La cicatrice qui vient barrer son nez à l’horizontale pousse aussi les gens à se poser beaucoup des questions sur lui… Et les pousser à encore plus douter de son sérieux. Enfin, ils n'ont pas vraiment tort de penser qu'Aaron n'est pas tout blanc et qu'il n'est pas homme à rester dans son canapé le soir, une tisane à la main et un chat à caresser sur les genoux, mais ce n'est pas le genre non plus à sortir tous les soirs pour aller se battre dans la rue avec le premier passant croisé. Non, sa cicatrice n'est pas due à une bagarre qui aurait mal tourné, comme beaucoup peuvent le supposer. Il est juste tombé la tête la première sur le rebord d'une table-basse en verre un peu trop tranchant, quand il était petit, pour éviter que l'une de ses petites-sœurs ne se le prenne dans l’œil à la place. Cette marque a donc une histoire noble, bien que pas des plus classes, certes.

Et si vous avez la chance de le croiser à la piscine, dans les vestiaires, voir dans votre lit ou même tout simplement en débardeur Marcel, il vous faudra être plus que bigleux pour ne pas remarquer les tatouages qui ornent son dos. Parce que ça, on peut dire qu'il en a des tatouages ! Allant de sa chute de reins et remontant jusque sur ses épaules et s'étalant sur ses biceps, on pourrait dire du croco qu'il est une véritable œuvre d'art à lui tout seul tellement il est peinturluré sur la face dorsale de son anatomie. Mais ne cherchez pas à trouver une signification particulière à tous ses tatouages, ils n'en ont aucune. A part celle d'aimer se faire encore plus remarquer qu'il ne le fait déjà.


Histoire


Histoire :
Famille paternelle:
Un père – Deux belles-mères – Deux demi-frères – Une demi-sœur

Famille maternelle:
Une mère – Une belle-mère – Deux demi-sœurs


Mise à part la composition de sa famille qui pourrait paraître plus qu'improbable pour un homme-singe, Aaron n'a pas vraiment eu une enfance des plus spéciales. Pas de parents décédés ni qui le battaient, pas d'accident grave ou autre traumatisme qui aurait pu le marquer à jamais. Non, sa vie fut tout ce qu'il y a de plus banale. Voyez-vous, il est très courant chez les thérianthropes, d'avoir plusieurs enfants avec plusieurs personnes différentes, mêmes si ces dernières ne sont pas votre compagnon de vie. Le but étant tout de même de faire en sorte que la race des thérianthropes ne s'éteigne, il est donc courant pour ses derniers de se marier avec quelqu'un, mais d'avoir des enfants avec un ou deux autres partenaires différents. Et c'est ce qui s'est grosso-modo passé pour Aaron.

Enfant de deux gros gabarits, son père étant un jaguar et sa mère un caïman noir, comme lui, ses deux parents étaient déjà mariés ou en couple avec d'autres conjoints officiels quand ils l'ont eu. Il prit le nom de sa mère, mais naturellement, les deux l'aimaient énormément et il devait régulièrement faire les voyages chez l'un aux Etats-Unis ou chez l'autre en Amérique du Sud, ce qui fit que malgré que ses parents n'aient jamais réellement eu de relations entre eux, il considérait avoir une véritable famille. Une famille avec beaucoup de mères, son père étant marié à deux femmes, une félidé et une serpent et sa mère ayant épousé elle aussi une femme, caïman. Chacune de ses femmes, qui n'avaient pourtant aucun lien de sang avec lui, l'accueillirent dans leur famille et se chargèrent toutes personnellement de son éducation, en même temps que de celle de leurs propres enfants. Le caïman apprit relativement vite à contrôler son aura, voire même les techniques de blind que son père voulait lui enseigner et sa mère quant à elle, lui apprit le freeze.

Il était bon élève en question de thérianthropie, même s'il était dur de garder son sang-froid avec une armée de frères et soeurs dans les pattes. Il avait en tout cinq demi-frères et demi-sœurs dont il était l'aînée et qu'il devait surveiller à chaque fois qu'il passait d'une maison à l'autre, sauvant ses frères de régulières engueulades avec le voisinage lorsqu'ils faisaient des coups foireux et les empêchant d'embêter leur petite sœur ou encore, servant de poupée humaine à coiffer pour les deux filles qu'avait eues sa mère, sauvant même l'une de l'ouverture de crâne contre une table-basse qui lui valu d'aller aux urgences, récoltant une cicatrice et d'éveiller la culpabilité de ses sœurs pour les mois qui suivirent. Il adorait réellement sa fratrie et n'en voulait pas d'autres, malgré que les singes de son école primaire et de son collège ne pouvaient pas comprendre la logique thérianthropique et jugeaient sa situation familiale malsaine. Et le pire, c'est que c'était les parents qui insufflaient cette idée à leurs enfants et qui les poussèrent petit à petit à ne plus s'approcher du caïman.

Aaron souffrit beaucoup de ce rejet dans son enfance. Et c'est pour cela que ses parents décidèrent de l'envoyer faire la suite de sa scolarité à l'académie, là où il pourrait évoluer qu'avec des gens de son espèce et où il pourrait s'épanouir. Et s'épanouir, il l'a fait ! Étant loin de la tutelle de ses cinq parents, il s'en donna à cœur joie, faisant toutes les expériences qui lui étaient possibles de faire. Et quelque fois durant sa scolarité, des avertissements furent envoyés à sa famille. Il manqua même de redoubler sa troisième année tellement il était un élément perturbateur au sein de sa classe ! Son premier senior refusa même de le reprendre lors de sa deuxième année et il fut donc assigné à un tout jeune senior, Raphael J. Wardeck. Le canidé avait une patience à tout épreuve avec le caïman et même si cela ne sembla pas aux premiers abords améliorer le comportement du jeune garçon, au fond de lui cela lui permis de récupérer un semblant de stabilité, un ancrage. Avec toute la fougue de la jeunesse, il finit même par tomber amoureux de ce modèle de maturité. Mais il finit par refouler ces sentiments après quelque temps, convaincu que ce désir venait du fait que le chien-loup était une personne pour laquelle il avait un profond respect.

Puis il passa lui-même senior, devenant un camarade de son ancien senior à qui il restait une année d'études et entreprit des études pour devenir infirmier. Dans le fond, il avait toujours désiré aider les autres par ce biais, ayant toujours aidé ses frères et soeurs dans sa jeunesse, mais n'étant pas quelqu'un de spécialement impliqué dans les études, la médecine était une épreuve insurmontable pour lui. Et puis, l'une de ses sœurs maternelles entra également à l'académie et il s'assagit immédiatement, afin de lui montrer le bon exemple en tant que senior, avant que ses deux frères n'arrivent un par un les deux années qui suivirent. Il fut donc ainsi le senior de trois de ses frères et sœurs, avant de ne terminer son cycle universitaire en tant qu'infirmier et de devenir plus tard, l'infirmier de l'académie après quelques stages passés à la clinique médicale de la cité. L'île lui plaisait, loin de ces hommes-singes qui rejetaient sa façon de vivre et ne souhaitait pas la quitter. Et puis, Raphael qui était devenu un ami proche était également resté sur l'île et en tant que grand-frère, il se devait de continuer à garder un œil sur sa fratrie, les trois premiers ayant peut-être fini leurs études, mais ses deux plus jeunes sœurs avaient fini par les rejoindre à l'académie.


Autre : Il en va de soit que ses cinq frères et sœurs sont tous sur l'île, même les trois plus grands qui ont maintenant terminés leurs études et qui ont un travail bien à eux~ (avec possibilité de les incarner si vous le souhaitez !)


Identité


Le code : Validé!
Ton pseudo : Kya-chan
Ton âge : 19 ans
Notre découverte : En cherchant des forums sur le thème de Love Pistols ! J'adore cet univers =w=
Ta présence : Généralement je passe un peu tous les jours~
Ton avatar : Koujaku – DRAMAtical Murder
Tes références : J'ai acheté les manga et téléchargé les OAVs pour les graver en DVD. Je sais c'est mal <3
Un rajout : Euh… Comment dire…:3

[/color]
a fucking sexy Doc ~♥
avatar
Animal :
Race : Caïman noir | Poids lourd
Orientation : Bisexuel
Messages : 1050
Localisation : Tu veux pas savoir~
Emploi/loisirs : Infirmier de l'académie
Humeur : Joueuse~

Carte d'identité
Dominance: Dominant
Taille: 1,86m
Poids: 89kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t8-aaron-cain-williams-un-croco-pas-si-sage-termine http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t27-les-relations-douteuses-d-un-croco-alcoolo http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t26-les-deboires-d-un-croco-pas-net
a fucking sexy Doc ~♥



Hey toi, viens jouer avec moi Invité~


Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Déc - 16:52
♣ Tu es validé ♣



Va maintenant faire ta fiche de relations pour pouvoir faire plein de liens différents avec les autres membres du forum, ainsi que ta fiche de RPs pour que tu puisses tout de même savoir où tu en es dans tes aventures sur le forum ! Une demande de logement peut-être intéressante aussi, si tu veux avoir un petit chez toi et surtout... si tu n'es pas un étudiant et que tu en as les moyens~ Allez, va vite faire une demande de RP pour pouvoir découvrir de grandes aventures !

un PNJ du forum
avatar
Animal :
Race : PNJ
Messages : 479
Localisation : Partouuuuuut !
Emploi/loisirs : Recueillir les animaux abandonnés~
Humeur : Bête et méchante !
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t6-fiche-exemple http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t13-fiche-relations-exemple http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t14-fiche-rps-exemple
un PNJ du forum
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex Pistols Academy :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids lourds-