RSS
RSS


NC16 - Romances hétérosexuelles et homosexuelles
 

Mer 6 Jan - 14:01
Azur Loquet


Nom : Loquet.
Prénom : Azur.
Âge : 15 ans, née un 02 novembre.
Origines : Françaises.
Orientation sexuelle : Bisexuel à tendance hétérosexuelle.
Groupe : Junior.
Emploi : 1ère année.
Dominance : Dominé.
Famille de race mêlée : Ours.
Animal de race mêlée : Vison d'Europe méridionale.
Appellation scientifique : Mustela lutreola biedermanni.
Quelle catégorie de poids : Léger.


Identité


Goûts : Azur aime la solitude, il n'aime pas les autres ni leur présence car cela le met mal à l'aise. Il n'aime pas qu'on lui demande de parler devant les autres, il n'aime pas les travaux de groupe, il n'aime pas rester trop longtemps enfermé. Il n'aime les critériums pour dessiner parce que la mine se casse tout le temps, il n'aime pas qu'on touche à ses affaires, il n'aime pas l'obscurité, il n'aime tout ce qui est amer, il n'aime pas les BDs, il n'aime pas le pain rassit et surtout, il déteste le froid. Oui, même si il est un vison.
Azur aime quand il arrive à parler à quelqu'un sans se sentir mal à l'aise. Il aime quand il est tout seul, il aime faire son travail ou ses dessins dans son coin, il aime se promener de temps en temps dans la forêt, il aime bien se poser contre un arbre et regarder le paysage. Il aime les crayons de papiers, il aime l'odeur de l'herbe après la tondeuse, il aime les sucreries, il aime se rouler en boule sous sa couverture. Il aime prendre des douches brûlantes, l'eau chaude le revigore et lui rappel qu'il est vivant et non une coquille vide. Il aime le bon pain croustillant et chaud, il aime écouter de la musique, il aime dessiner, il aime regarder sa lampe à lave pendant des heures. Et il ne le dira jamais mais il adore qu'on lui tripote les cheveux.

Caractère : Azur est quelqu'un qui n'aime pas aller vers les autres, ce n'est pas qu'il soit associable ou agoraphobe ou autre, mais c'est qu'il ne voit pas l'intérêt d'aller vers quelqu'un pour discuter de la pluie et du beau temps, si il considère qu'ils n'ont pas vraiment de points communs. Et puis, parler de la pluie et du beau temps et particulièrement inintéressant. Mais il faut se le dire, il est aussi extrêmement timide, ce qui explique encore plus pourquoi il n'aime pas particulièrement aller vers les autres et c'est justement ce qui ajoute au fait qu'il s'éloigne des autres encore un peu plus.
Il est aussi une personne qui peut-être facilement déstabilisée et il rougit rapidement, quand il se sent mal. Et donc, pour éviter ce genre de moment gênant, il préfère s'en aller. C'est aussi quelqu'un de sensible. Il ne le montre peut-être pas mais chaque fois que quelqu'un sort une blague un peu épineuse, vaseuse ou fait de l'humour noir, ça lui fait mal. Même si c'est pour rire, il ne connait pas vraiment le second degré... Ni même le troisième ou le trente-sixième degré. Il a toujours énormément de mal avec les sous-entendus et les interprétations.
Il retient plutôt bien tout ce qu'il entend. Oui, il a une très bonne mémoire auditive et peut retenir rapidement et très facilement, si il écoute quelque chose qui est énoncé à voix haute. C'est un garçon qui est toujours nerveux, même si cela ne transparaît pas dans son caractère, mais cela fait qu'il peut être facilement surpris et sursaute rapidement. Il a des réflexes assez rapides quand il voit un mouvement brusque ou bruit fort alors qu'il ne s'y attendait pas il a tendance a sursauté.
Il est aussi assez fainéant et il n'aime pas faire trop d'effort pour faire ses devoirs ou autres, par contre pour dessiner ou autre il est à fond.  

Physique : Azur a un corps fin et plutôt bien proportionné d'un mètre soixante-deux. Sa forme de corps est entre le H et le V, il n'est ni trop musclé ni trop fin, ni gros ni maigre. Son corps est juste dans la moyenne selon lui-même, c'est-à-dire qu'il ne ressent pas la sensation d'être trop gros, ou trop maigre, ou pas assez musclé. Il est bien dans son corps en somme, même si on lui reproche de ne pas faire assez de sport pour son âge, ou de ne pas assez manger équilibré... Mais ce qui compte c'est qu'il se sente bien dans sa peau. A défaut de l'être dans sa tête.
Il a une peau beige claire, tirant sur le rose pâle et un visage rond avec un petit nez au milieu, des yeux bleus tirant sur le gris claire, une petite bouche rose pâle et des petites oreilles qui ont tendance à être cachée par ses cheveux quand il ne les remet pas en place. D'ailleurs en parlant de ceux-ci, ses cheveux sont entre le blond, le châtains et le roux, ce qui est un mélange assez singulier à voir, surtout au soleil. Ils lui arrivent dans le bas du cou et sont épais, mais facilement coiffable. Mais du coup ils ont tendance à s'ébouriffer très facilement, aussi.
Mais l'adolescence passant par là et change quelques détails dans son physique de chérubin. Notamment au niveau des poils ... Physiquement il n'a pas beaucoup de barbe car il se rase le plus près possible de la peau et s'applique pour qu'on les voit le moins possible. Mais ses poils étant blonds il est facile de ne pas les voir. Il faut aussi dire qu'il a été épargné niveau acné et problème de peau, ce qui l'arrange. Au final c'est un garçon d'une quinzaine d'années qui commence à devenir un homme et qui est plutôt joli à regarder.


Histoire


Histoire : Au plus loin que je peux remonter dans mes souvenirs, le tout premier est celui de ma mère. Elle semblait jeune et frêle, pâle à la couleur de peau terne et grisâtre, avec un léger sourire timide mais franc. A coté d'elle une silhouette masculine, je ne me souviens pas de son physique mais je sais qu'il avait l'air contrarié et triste, mon père. Les mots que ma mère prononça n'étaient pas claires mais ils semblaient mélancoliques... Puis il y avait cette sensation qui ne se base sur rien, mais qu'on reconnait du fond de ses tripes. C'est ce genre de sensation que j'ai quand j'essaie de repenser à ce souvenir. J'en ai le cœur qui se serre, les yeux qui s'alourdissent et une grande colère... J'ai toujours crus qu'il s'agissait d'un rêve.

Ma famille n'est pas vraiment passionnante. Elle n'est ni simple, ni secouée par les histoires de familles, il n'y a pas de grand secret, ni de haine entre frères ou de choses taboues à ne pas révéler... Enfin, jusqu'à ce que je naisse.Je suis né prématurément et les médecins ont eus peur que je ne survive à cause de ma faible condition physique. Et puis, je suis né vison d'Europe, une espèce en voie de disparition alors pour me protéger, on me jeta un sort, un charme... Qui me coupa de ce que j'étais vraiment, en le transformant en quelque chose d'autre. Un simple singe. Cette décision secoua la famille d'un bout à l'autre, on donnait son avis, on était pour, on était contre, même si c'était déjà fait et que ce n'était pas leurs affaires. 

Durant ma vie jusqu'à mes dix ans, rien ne valut la peine d'être vraiment relevé. Je n'ai jamais été heureux. Enfin, pas comme les autres. Je ne riais jamais aux éclats, ou ne pleurais jamais comme une madeleine. Je restais normal, et souvent on me le reprochais. Je n'étais vraiment moi qu'avec très peu de personnes. Mais j'avais quand même cette impression qu'il me manquait une part de moi-même. J'étais un garçon plutôt isolé mais je restais quand même de temps en temps avec un groupe de personnes. Je n'attirais pas l'attention et c'était très bien. Après, je suis passé par la phase où on m'insultait et se moquait de moi, sans vraiment de raison, parce qu'il fallait un bouc-émissaire et que j'étais là. 

Je rentrais alors le soir pour m'effondrer sur mon lit en pleure. C'est là que j'ai commencé à beaucoup pleurer. Je mangeais peu et j'avais du mal à m'endormir ou me lever. Je ne sais toujours pas ce qui se passait réellement durant cette période de mon enfance, mais je n'en n'ai jamais parlé à personne. Et ma chambre étant isolée au fond d'un couloirs par rapport au reste de la maison, c'était très bien comme ça. J'en étais arrivé à n'aller au collège plus que pour ne pas inquiéter mes parents. Travailler pour ne pas les inquiéter, à juste vivre pour ne pas les inquiéter... Me voir inexpressif était habituelle pour eux, alors ils ne se doutaient de rien, personne ne se doutait de rien. J'étais quelqu'un de lambda, j'étais totalement lambda... 

A mon arrivée en quatrième, rien n'avait réellement changé. A part qu'une fille de ma classe avec qui j'étais obligé de faire un travail de groupe, a commencé à me parler... Ça pouvait sembler ne rien être, mais juste me demander comment j'allais, m'a fait plaisir. On a commencé à discuter et à ne plus vraiment travailler. Elle savait ce qu'elle aimait, savait ce qu'elle voulait faire et avait tout le temps le sourire. L'opposée de moi. Nous étions chacun à un extrême, tellement à l'extrême qu'on était finalement un peu semblable. Et sans savoir réellement pourquoi, j'essayai de me rapprocher un d'elle. Et elle, se rapprocha aussi un peu de moi. On ne pouvait pas dire qu'on était devenu amis, mais nous passions beaucoup de temps ensemble, à parler de rien.

Un jour, je la surpris à pleurer. Au final, elle était comme moi, elle portait un masque devant les autres. Elle souriait pour être vue et considérée comme tout le monde alors que moi, je m'effaçais pour que personne ne me voit. On a parlé, puis elle s'est mise à me parler de "lui". "Lui" était un beau-père. "Lui" était aimant. Mais le problème de "lui" est qu'il est violent avec sa mère, ses sœurs, mais pas avec elle. Elle ne savait pas pourquoi, mais ça lui faisait peur. Je me suis contenté d'écouter, je ne pouvais rien faire, mais j'ai quand même demandé si ça allait. Évidement. Elle répondit que non, mais elle a souris, légèrement. On resta de plus en plus souvent ensemble après ça. On était toujours malheureux de notre côté, mais ensemble on se sentait mieux. Ce n'était pas de l'amour mais plus que chacun effaçait les souffrances de l'autre. C'était un service contre un service, je crois. 

Un peu plus tard, vers mes quatorze ans, elle ne souriait plus du tout. Certains pensaient que c'était de ma faute, que je l'avais tirée vers le bas. Je me sentais mal pour elle, peut-être que je l'avais vraiment "contaminée"... Mais peut-être que c'était de sa faute à "lui". Je lui posai la question un jour et elle se mit à pleurer. De grosses larmes, amères et salées, coulaient sur ses joues. Et je la pris dans mes bras... Après, elle repartit et recommença a sourire, toujours le même masque. Puis elle ne vint pas pendant deux jours. Les rumeurs disaient que quelque chose de louche s'était passé avec moi.. Comme quoi ? Je n'en savais rien... Elle revint, le bras dans les bandages et le sourire aux lèvres.. toujours. 

Le temps passa, et ses absences aussi. Et un jour, elle me dit quelque chose. Quelque chose comme "tu penses que tu pourrais te passer de moi?" Je répondis que oui mais que je serais triste sans elle. Là était mon erreur. Elle me dit qu'elle était désolée et qu'elle voulait disparaître. Pendant un mois, un ans, plus.. je ne compris pas, mais je ne voulais pas qu'elle disparaisse, c'était sûr. A la fin de la journée je rentrai chez moi avec pour la première fois, une expression au visage. Celle de la tristesse. Je m'allongeai sur mon lit et regardai le plafond. Elle m'avait expliqué son "plan", elle ne voulait pas de "ça". Mais "ça" était le résulta de "lui"... c'était compliquée. 

Elle n'est jamais revenue au collège après ça. Bien sûr, les rumeurs dirent que c'était ma faute si elle était partie. Certains pensaient même que je l'avais poussée au suicide. Mais je recevais de ses nouvelles au début. Je ne sais plus ni pourquoi, ni comment, mais je l'ai perdue de vue, peu après. Ce n'était pas plus mal en somme, je crois... Même si son absence avait laissé une sorte de trou en moi... Je suppose que ça fait ça à tout le monde, après avoir perdu un ami ou une personne chère, enfin bref. Un jour, un mois ou deux après cette événement, mes parents voulurent avoir une discussion sérieuse avec moi. Il y avait mes grands-parents paternels et ma grand-mère maternelle. Ils voulaient me voir pour parler de ma "différence". 

J'étais entré dans le salon, c'était le soir et les fenêtres de la grande pièce étaient toutes fermées, cette dernière étant simplement éclairée par le lustre pendu au plafond et qui se balançait faiblement au-dessus de la table. Il y avait un nappe simple et rouge, ce soir-là. Ma mère m'avait assise en bout de table, j'étais en face de ma grand-mère maternelle, les deux autres couples se faisant face et semblant soucieux de quelque chose. Ma grand-mère avait pris la parole, tandis que je la regardais avec un air fatigué et désintéressé.

"Je pense qu'il est tant de t'en parler, ta mère a essayé de te protéger de ça comme si c'était une malédiction... Enfin...
Le silence s'était fait et je me m'étais sentis tout de suite plus intéressé par cette histoire.
-Tu es spécial. En somme, tu es un vison d'Europe.
Je les avais regardé, tout le monde qui avait semblé sévère et sérieux... Je m'étais dis que c'était impossible, mais je n'avais interrompus pas la doyenne, même si elle avait marqué une pause pour que je puisse parler, probablement. Mais même si rien ne paraissait sur mon visage, j'étais stupéfait. Quelle sorte de blague étaient-ils tous en train de me faire ? Un vison... J'étais quoi, un métamorphe selon eux ?
-Je ne t'expliquerai pas tous en détails, mais quand tu étais petit, tes parents ont essayé de te protéger, puisque tu es d'un espèce rare, pratiquement éteinte. Et surtout, plutôt fragile, ce qui explique pourquoi tu imposes un mur entre toi et les autres....
Je m'étais sentis piqué au vif et j'avais tourné la tête vers mes parents, ce qui avait validé les propos de la doyenne plus ou moins contre mon grès, lorsque j'avais vu leurs visages...
-... et donc nous t'avons lancé un charme, pour que tu puisses vivre comme un singe, mais il est temps pour toi de vivre comme tu es. Comme nous, en contrôlant ton aura. Je laisse tes parents t'expliquer tous les détails, sur ce..."

Elle s'était levée, puis s'était dirigée vers la sortie. Et ma mère l'avait raccompagnée, pendant que mon père était partis discuter un peu avec ses propres parents. Je n'en avais pas cru un seul morceau, c'était bien trop surréaliste pour que cela soit vrai. Mais je ne comprenais pas non plus tout le sens de cette mascarade. M'avaient-ils fais une mauvaise blague pour me changer les idées par rapport à la disparition de mon amie ? Non, je ne pensais pas. Mais ce que ma grand-mère m'avait annoncé me paraissaient si familier pourtant, malgré l'absurdité de ses propos...

Elle s'était levée, puis s'était dirigée vers la sortie. Et ma mère l'avait raccompagnée, pendant que mon père était partis discuter un peu avec ses propres parents. Je n'en avais pas cru un seul morceau, c'était bien trop surréaliste pour que cela soit vrai. Mais je ne comprenais pas non plus tout le sens de cette mascarade. M'avaient-ils fais une mauvaise blague pour me changer les idées par rapport à la disparition de mon amie ? Non, je ne pensais pas. Mais ce que ma grand-mère m'avait annoncé me paraissaient si familier pourtant, malgré l'absurdité de ses propos...

Après cela, mes parents avaient invité un homme à la maison, pour annuler le charme qui pesait sur moi. Cet homme était grand et dégageait une puissance, que mon instinct refoulé cherchait à fuir. Cet homme avait par la suite simplement posé sa main sur mon front en m'ordonnant de le regarder dans les yeux et soudainement, je m'étais sentis plus léger et entier. Comme si j'avais finalement retrouvé une part de moi-même. Et je pouvais enfin voir ce qu'était mes deux parents, une belette d'Europe et un vison de Sibérie, tous deux des petits gabarits. Alors que l'homme devant moi, était un poids lourd. Mais j'avais passé quatorze ans de ma vie sous l'apparence d'un singe, sans jamais apprendre à contrôler mon aura, alors il fallait que j'apprenne. Et l'homme suggéra ainsi à mes parents de m'inscrire dans une académie au large du Royaume Uni. 

Une académie uniquement composée de thérianthropes, pour que j'apprenne à vivre parmi les "miens".


Autre : Il est peut être probable que ce personnage devienne suicidaire.


Suppléments


Le code : Validé.
Ton pseudo : Erf... Emanon?
Ton âge : J'ai un certains âge et un âge certains.. non j'aime pas dire mon age mais je ne suis pas majeur en tout cas.
Notre découverte : Une amie (fan de shonen-aï) ma proposé de regarde les OAVs de SexPistols, du coup j'ai regarder et je me suis demandé si il n'existait pas un Forum RPG basé dessus, et j'vous est trouvé en premier sur Google.
Ta présence : Ça dépend de ma motivation, je peux être la tous les soirs mais je répondrais pas forcément au RPs, alors je dirais une fois par semaine.
Ton avatar : Je ne sais pas, c'est une image trouvé sur Google, sur un site et la personne qui a posté n'indique pas le/la dessinateur/trice.
Tes références : J'ai vus les OAVs et j'ai pas vus les mangas car on ma dit que les dessins étaient moche, déjà que j'était pas fan du style de l'animer...
Un rajout :
un boulimique raté
avatar
Animal :
Race : Vison d'Europe méridionale | Léger
Orientation : Bisexuel
Messages : 10
Localisation : Dans son coin
Emploi/loisirs : Junior - 1ère année
Humeur : Solitaire

Carte d'identité
Dominance: Dominé
Taille: 1,63m
Poids: 53kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t876-presentation-azur-loquet
un boulimique raté


Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Fév - 20:42
Rewelcome x)
Alors... Pour moi y a un truc qui qwack... Les junior c'est de 16ans à 18ans (15ans minimum pour ceux qui sont de toute fin d'année ou qui saute une classe). Ton perso a 15ans et est en 3ème année, alors que les 3ème années ils ont 18ans... Trois ans d'avance ça fait beaucoup quand même là xD

Et sinon pour le rajout sur les singes... Il faudrait littéralement changer le contexte du forum pour ça et ce forum est spécialement conçu exprès pour n'avoir que des thérianthropes~ Mais comme je te l'ai dis par mp, on a une autre forum sur l'univers SP, qui lui autorise les singes ^^ (et les deux forums se complètent, vu qu'il y a pas mal de perso de SPA qui ont des liens avec les perso de ce forum)

Bonne chance pour la suite o/


Edit Bonsoir ^^ Du nouveau pour ta fiche ?
a fucking sexy Doc ~♥
avatar
Animal :
Race : Caïman noir | Poids lourd
Orientation : Bisexuel
Messages : 1050
Localisation : Tu veux pas savoir~
Emploi/loisirs : Infirmier de l'académie
Humeur : Joueuse~

Carte d'identité
Dominance: Dominant
Taille: 1,86m
Poids: 89kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t8-aaron-cain-williams-un-croco-pas-si-sage-termine http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t27-les-relations-douteuses-d-un-croco-alcoolo http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t26-les-deboires-d-un-croco-pas-net
a fucking sexy Doc ~♥



Hey toi, viens jouer avec moi Invité~


Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Fév - 0:33
Bonsoir et Bienvenue, toujours pas de nouvelle ? Si tu as un soucis ou que tu as un problème pour ta fiche, n'hésite pas à venir nous demander de l'aide.
Bon courage.
un tripoteur sournois~
avatar
Animal :
Race : Serpent - serpent marin à tête de tortue d’Iijima - Poids plume
Orientation : Bisexuel
Messages : 201
Localisation : Dans son bureau
Emploi/loisirs : Conseiller principal d'éducation
Humeur : Charmeur

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 1,86m
Poids: 77kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t2387-ginjiro-zavrajnov#18847
un tripoteur sournois~
Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Mar - 15:43
*environs deux bug d'Internets, trois fail de mis en pages et un rage suit plus tard* j'ai fini... yeah! Bon, niveaux qualité de l'écrit j'assure pas grand chose puisque je suis sur portable... (-et que j'ai toujours pas accès a mon ordi...). Mais bon, normalement c'est fini..

Noriki: oui je répond un mois plus tard mais mieux vaut tard que jamais. Merci pour la proposition d'aide ^^

Je dois avoir une aura qui attire les reptiles c'est pas possibles x'))
un boulimique raté
avatar
Animal :
Race : Vison d'Europe méridionale | Léger
Orientation : Bisexuel
Messages : 10
Localisation : Dans son coin
Emploi/loisirs : Junior - 1ère année
Humeur : Solitaire

Carte d'identité
Dominance: Dominé
Taille: 1,63m
Poids: 53kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t876-presentation-azur-loquet
un boulimique raté


Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Mar - 16:37
Alors~ Il manque trois lignes à ton caractère, ainsi que le code du règlement et ça sera bon Wink
a fucking sexy Doc ~♥
avatar
Animal :
Race : Caïman noir | Poids lourd
Orientation : Bisexuel
Messages : 1050
Localisation : Tu veux pas savoir~
Emploi/loisirs : Infirmier de l'académie
Humeur : Joueuse~

Carte d'identité
Dominance: Dominant
Taille: 1,86m
Poids: 89kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t8-aaron-cain-williams-un-croco-pas-si-sage-termine http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t27-les-relations-douteuses-d-un-croco-alcoolo http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t26-les-deboires-d-un-croco-pas-net
a fucking sexy Doc ~♥



Hey toi, viens jouer avec moi Invité~


Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 21 Mar - 23:40
Du nouveau par ici ?
un tripoteur sournois~
avatar
Animal :
Race : Serpent - serpent marin à tête de tortue d’Iijima - Poids plume
Orientation : Bisexuel
Messages : 201
Localisation : Dans son bureau
Emploi/loisirs : Conseiller principal d'éducation
Humeur : Charmeur

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 1,86m
Poids: 77kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t2387-ginjiro-zavrajnov#18847
un tripoteur sournois~
Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Mar - 12:18
Bienvenue!!
un distributeur de câlins !
avatar
Animal :
Race : Isatis continental | Léger
Orientation : Bisexuel
Messages : 828
Localisation : Près de Monsieur Loup
Emploi/loisirs : Junior - 3ème année - club d'équitation
Humeur : Méfiante

Carte d'identité
Dominance: Ambivalent
Taille: 152 cm
Poids: 49 kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t904-petite-iska-qui-decouvre-l-endroit http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t993-iska-saphily http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t935-petite-iska-court-vers-l-aventure
un distributeur de câlins !



Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lun 4 Avr - 18:42
C'est bon, la majorité sexuelle est de 15ans en France ^^
Code bon et le reste ayant aussi été modifié, je valide enfin !!!
Tu es dans la chambre n°B012 avec Alois Sullivan et Matvel Adamovitch ^^

♣ Tu es validé(e) ♣

Va maintenant faire ta fiche de relations pour pouvoir faire plein de liens différents avec les autres membres du forum, ainsi que ta fiche de RPs pour que tu puisses tout de même savoir où tu en es dans tes aventures sur le forum ! Une demande de logement peut-être intéressante aussi, si tu veux avoir un petit chez toi et surtout... si tu n'es pas un étudiant et que tu en as les moyens~ Et pourquoi pas une demande de parrainage si tu es un junior qui a besoin d'aide ou un senior qui veut proposer son aide ? Tiens ! Nous te donnons même la liste des parrainages pour que tu puisses voir qui est libre ou non ! Allez, va vite faire une demande de RP pour pouvoir découvrir de grandes aventures !

a fucking sexy Doc ~♥
avatar
Animal :
Race : Caïman noir | Poids lourd
Orientation : Bisexuel
Messages : 1050
Localisation : Tu veux pas savoir~
Emploi/loisirs : Infirmier de l'académie
Humeur : Joueuse~

Carte d'identité
Dominance: Dominant
Taille: 1,86m
Poids: 89kg
Voir le profil de l'utilisateur http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t8-aaron-cain-williams-un-croco-pas-si-sage-termine http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t27-les-relations-douteuses-d-un-croco-alcoolo http://sexpistolsacademyv2.forumactif.org/t26-les-deboires-d-un-croco-pas-net
a fucking sexy Doc ~♥



Hey toi, viens jouer avec moi Invité~


Badges:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sex Pistols Academy :: Gestion du personnage :: Fiche personnage :: Les poids plumes-